Avis sur

Pusher II : Du sang sur les mains par Maqroll

Avatar Maqroll
Critique publiée par le (modifiée le )

Le deuxième volet de la trilogie Pusher est centré sur le personnage de Tonny, l’ami du héros du premier épisode. Après un séjour en prison, il rentre chez lui pour essayer de retrouver une place dans sa société de trafiquants et voleurs. C’est alors la quête impossible d’un père qui n’a pour lui que mépris et qui se terminera de la seule manière possible dans la grande lignée œdipienne. C’est, pour finir, l’assomption de son propre rôle de père qu’il mènera jusqu’au bout dans un contre-pied saisissant de son personnage. La caméra de Nicolas Winding Refn est toujours aussi pertinente et précise, dégageant une atmosphère lourde et oppressante. C’est un film noir et superbe, encore plus réussi que le premier, qui est à mon sens le meilleur de la série.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 177 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Maqroll Pusher II : Du sang sur les mains