Avis sur

Qiu Ju, une femme chinoise par Ygor Parizel

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

D'un point de vue purement cinématographique, Qiu Ju n'est pas le plus beau film de Zhang Yimou. La simplicité de cette histoire d'une femme obstinée voulant que le chef du village présente ses excuses suite à une agression sur son mari, une querelle de voisinage qui va remonter jusqu'à un procès est intéressante. Le film portraitise en quelque sorte la vie dans la campagne chinoise en cette fin de XXe siècle, il montre des gens naïfs, fiers et dépassés par les citadins qui eux représentent la nouvelle Chine. Une simplicité se transcendant en combat car elle montre une femme se dressant face à l'autorité, la fin est particulièrement paradoxale. La mise en scène est dénuée de plans marquants, les images sont comme volées notamment dans les scènes en ville quasi documentaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 254 fois
Aucun vote pour le moment

Ygor Parizel a ajouté ce film à 1 liste Qiu Ju, une femme chinoise

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 1992

    Les meilleurs films de 1992

    Avec : Reservoir Dogs, Impitoyable, C'est arrivé près de chez vous, Maman, j'ai encore raté l'avion...,

Autres actions de Ygor Parizel Qiu Ju, une femme chinoise