Qu'un sang impur...

2020

513

382

7

5.4

Film de Abdel Raouf Dafri · 1 h 49 min · 22 janvier 2020 (France)

Genres : Drame, Guerre

Casting (acteurs principaux) :

Johan Heldenbergh, Linh Dan Pham, Lyna Khoudri, Steve Tientcheu, Pierre Lottin, Olivier Gourmet, Salim Kechiouche, Hassam Ghancy

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Alors qu’il n’est plus que l’ombre du guerrier qu’il était en Indochine, le colonel Paul Andreas Breitner se voit contraint de traverser une Algérie en guerre, à la recherche de son ancien officier supérieur : le colonel Simon Delignières, porté disparu dans les Aurès Nemencha, une véritable poudrière aux mains des rebelles.

TulliusDétritus

Olivier Gourmet, le colonel Kurtz des Aurès

il y a 2 ans

2 j'aime

Pedrof
7
Pedrof

Critique positive la plus appréciée

La lumière hmong

J'attendais des scènes d'action chaotiques de la part du scénariste de la série La Commune, qui excellait à mon sens dans des séquences aux enjeux mortels dont l'issue ne cessait de se reconfigurer...

Lire la critique

il y a 12 mois

francois59
3
francois59

Critique négative la plus appréciée

mémoires truquées

Ah non c'en est assez d'utiliser la technique cinématographique pour polluer l'histoire ! Ce film à diffusion pratiquement confidentielle ( ça dérange un film sur la guerre d'Algérie ?) est une...

Lire la critique

il y a 2 ans

LoGgn
3
LoGgn

Ils sont très très méchants et c'est à cause d'eux qu'on est pas gentil

Bon que dire si ce n'est que je me suis fait avoir par l'affiche qui a de la gueule et qu'en fait c'est un condensé de clichés avec un parti pris bien assumé: les soldats français tous très très...

Lire la critique

il y a 2 ans

shanghai
3
shanghai

Critique de par shanghai

L'idée est généreuse, mais le traitement est malheureusement très médiocre. A force de vouloir passer trop de messages, l'écriture en devient confuse et la réalisation improbable. Le commando à la...

Lire la critique

il y a 2 ans

GadreauJean-Luc
8

Choc et audace

Qu’un sang impur c’est le film événement de cette semaine. Après les banlieues des Misérables de Ladj Ly, la guerre façon Mendes de 1927, voici le témoignage âpre et audacieux d’Abdel Raouf...

Lire la critique

il y a 2 ans

RAF43
7
RAF43

"Seule la guerre est impure, non le sang !"

Étriqué entre le propos de “La bataille d’Alger” de Gillo Pontecorvo en 1966 - le réquisitoire ultime sur le conflit algérien au cinéma - et l’ambiance glaçante et meurtrière de “L’ennemi intime” de...

Lire la critique

il y a 2 ans