Affiche Quand on est amoureux, c'est merveilleux

Critiques de Quand on est amoureux, c'est merveilleux

Court-métrage de (1999)

Critique de Quand on est amoureux, c'est merveilleux par Zogarok

Coup-d'envoi de la carrière de Fabrice du Welz, Quand on est amoureux c'est merveilleux est un court-métrage réjouissant et extrêmement prometteur. Ses vingt-trois minutes recèlent plusieurs figures importantes des œuvres à venir (amour déréglé, solitude pathologique), mais aussi de ses acteurs phares : ainsi le futur Bartel de Lire la critique de Quand on est amoureux, c'est merveilleux

7
Avatar Zogarok
8
Zogarok ·

Noir, c'est noir

Vingt minutes de folie furieuse et naissance de deux monstres sacrés : « Quand on est amoureux, c'est merveilleux », malgré son statut de court-métrage, est une taloche d'amplitude planétaire, le genre de film si parfaitement maîtrisé dans sa forme et dans son style qu'il n'appelle aucune contestation. A voir d'abord pour la photo de Benoît Debie, chef op qui illuminera plus tard les autres... Lire la critique de Quand on est amoureux, c'est merveilleux

2
Avatar Seb C.
9
Seb C. ·

Les limites du court

Me voilà de retour après une longue période de vacances que j'estimais bien méritée. Je reprends en douceur avecun avis sur un court-métrage du cinéaste belge Fabrice du Welz. Réalisateur que je découvre avec ce court et qui pose les bases de ce que sera son cinéma. Ce que l'on peut retenir de Quand on est amoureux, c'est merveilleux, c'est une ambiance évidemment très particulière... Lire la critique de Quand on est amoureux, c'est merveilleux

Avatar batman1985
4
batman1985 ·

Besoin d'amour

Je ne suis pas un fan de Fabrice du Welz, mais lorsque j'ai appris que son court métrage était dispo sur le site consacré à son film "Alleluia", je me suis pris de curiosité. Le scénario est plutôt faible, juste prétexte à quelques ambiances ; pour le reste, Fabrice nous sert des situations un peu bizarres, ce qui est bien, mais ne les exploite jamais vraiment. Ses personnages sont... Lire la critique de Quand on est amoureux, c'est merveilleux

Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Femmes des années 90, femmes jusqu'au bout des cuisses...

Fin des années 90. Fabrice Du Welz sort de nulle part et fait ses premières armes avec un édifiant court métrage ironiquement intitulé Quand on est amoureux c'est merveilleux... En une petite vingtaine de minutes le jeune belge parvient à instaurer une véritable atmosphère ainsi qu'une belle identité de cinéaste : dans la droite lignée des premiers films de Jeunet et Caro ( on songe... Lire l'avis à propos de Quand on est amoureux, c'est merveilleux

1
Avatar stebbins
9
stebbins ·