Affiche Quand passent les cigognes

Critiques de Quand passent les cigognes

Film de (1957)

Critique de Quand passent les cigognes par Laloge

Quand Passent Les Cigognes, Palme D’Or de 1957, réalisé par Mikhaïl Kalatozov, revient sur l’entrée en guerre de la Russie durant la seconde Guerre Mondiale. Il marque un tournant dans le modèle de conception du cinéma par la Mosfilm. Tout d’abord, il introduit une vision littéraire dans le septième art en URSS. Le cinéaste s’inspire de la littérature du XVII° s, une approche... Lire l'avis à propos de Quand passent les cigognes

Avatar Laloge
9
Laloge ·

La Divine Tragédie

Kalatozov a décidément tout compris au cinéma, à comment on raconte une belle et tragique histoire sans en faire trop. Le film m'a bouleversé sur grand nombre de points, d'abord par sa modernité : la caméra est folle, elle ose tout, du plan séquence aux travellings suivants les personnages courants dans un escalier. Une vraie prouesse technique, même Welles n'a jamais fait ça. Pas... Lire la critique de Quand passent les cigognes

Avatar JeanFoutre
10
JeanFoutre ·

Pour la photographie et le regard de Tatiana

La séquence d’ouverture nous rappelle une scène de Roméo et Juliette dont on aurait remplacé le balcon par un escalier. Cette séquence a surtout marqué le 7e art pour sa prise de vue audacieuse. Alors que le jeune amoureux monte à grandes enjambées les marches d’un escalier à paliers de plusieurs étages, la caméra le suit en restant à sa hauteur à l’aide d’un élévateur pivotant. C’est... Lire la critique de Quand passent les cigognes

Avatar Elg
7
Elg ·

Quand apparait Tatiana

Le cinéma soviétique, du moins après la mort de Staline, compte de nombreux grands films sur la seconde guerre mondiale, très différents dans le ton de ceux tournés par les Américains et qui permettent d'avoir un autre coup d'oeil sur le pire conflit de l'histoire, qui s'est surtout joué à l'Est en Europe - c'est toujours bon de le rappeler, même sans faire de la propagande pro-russe.... Lire l'avis à propos de Quand passent les cigognes

Avatar openupandbleed
8
openupandbleed ·

Beaucoup passe par l'image et c'est bien !

Si, dans le rôle des jeunes amants, Alexei Batalov et Tatiana Samoïlova sont merveilleusement émouvants, sensuels et attachants. La vrai vedette du film est le travail voluptueux du directeur photo, Sergueï Urusevski. Grace à des plans à la grue à couper le souffle, de vastes panoramiques et des séquences caméra à l'épaule (qui ont inspiré C.Lelouch) tout comme le sublime Soy Cuba de 1964... Lire l'avis à propos de Quand passent les cigognes

Avatar Chicago
8
Chicago ·

L’Heureux et Incessant Mouvement de la Vie

Boris et Veronika, l’avenir devant eux, s’éblouissent d’un vol de cigognes. Mais la guerre est déclarée, Veronika parle de mariage, Boris parle de s’engager, et le voilà déjà parti, le sinistre tic-tac du temps résonne. Bientôt l’au revoir jovial en famille autour d’un verre, la gloire est promise à ceux qui reviendront, pour les autres… « Ceux qui vont y... Lire la critique de Quand passent les cigognes

Avatar Dr Billy-Jean  Robert MB
9
Dr Billy-Jean Robert MB ·

Critique de Quand passent les cigognes par FrankyFockers

Grand classique, Palme d'Or à Cannes, 5 millions d'entrées en France à sa sortie (ça semble dingue d'imaginer cela aujourd'hui), superbe mélodrame à la belle mise en scène, que j'ai préféré à celle de Soy Cuba que je trouve trop osentatoire. Lire la critique de Quand passent les cigognes

Avatar FrankyFockers
7
FrankyFockers ·

Critique de Quand passent les cigognes par Tinou

L’histoire de ce couple séparé par la guerre est, bien qu’assez attendue et prévisible, poignante, notamment grâce à une mise en scène qui multiplie les prouesses techniques faisant de chacune des séquences d’incroyables moments de cinéma. Lire l'avis à propos de Quand passent les cigognes

Avatar Tinou
8
Tinou ·

LE film par excellence

Une des scènes de ce film, plus précisément la scène de la mort de Boris qui avant de mourir voit défiler les instants magiques d'un mariage qui n'aura jamais lieu avec sa dulcinée dont le visage finit progressivement par disparaître au milieu de la boue et la mort.est la plus poignante chose qui m'ait été donné de voir. Lire l'avis à propos de Quand passent les cigognes

Avatar Blaze_Of_Glory
10
Blaze_Of_Glory ·