Un jeune réalisateur de 75 ans.

Avis sur Quartet

Avatar Rawi
Critique publiée par le

Film sensible et plein d'humour (il aurait été étrange qu'il en fût autrement avec Dustin aux commandes) Quartet aurait pu être légitimement être anglais.
Le regard que porte Hoffman dans son premier film sur les gens du spectacle montre sa tendresse et son humanité.
Le générique de fin appuie cet hommage d'une manière respectueuse envers les comédiens/musiciens qui ont travaillé dans son premier film.
On se retrouve dans la campagne anglaise, la même que celle de James Ivory, dans une maison de retraite réservée aux gens du spectacle, musiciens et chanteurs.
Comme chaque année, les pensionnaires préparent un gala pour célébrer l'anniversaire de Verdi et récolter des fonds pour la pension.
A quelques semaines de la représentation, une nouvelle pensionnaire arrive, l'ex femme de Regie Paget (Tom Courtenay), la grande cantatrice Jean Horton (la géniale Maggie Smith) et les souvenirs, les rancœurs se ravivent.
Comment vivre ensemble après avoir gâché leur Amour ?
Un film au message simple mais beau.
La communication et le respect permettent de comprendre l'autre et de pardonner, de vire à nouveau sans regrets et pleinement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 501 fois
27 apprécient

Rawi a ajouté ce film à 3 listes Quartet

Autres actions de Rawi Quartet