Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Le Labyrinthe de Pan rencontre Big Fish

Avis sur Quelques minutes après minuit

Avatar TheoC
Critique publiée par le

Quelques Minutes après Minuit raconte l'histoire de Conor O'Malley, un jeune homme dont la mère est atteinte d'un cancer face auquel les traitements successifs ne se révèlent pas efficace.

Face à la mortalité de sa mère et oppressé à l'école, le jeune homme peine à comprendre et à exprimer la tristesse et la colère qui grondent en lui. La rencontre avec un monstre millénaire et colossal va le guider sur ce chemin par l'intermédiaire de ses vieilles histoires fantastiques.

Si le film est très largement inspiré par Le Labyrinthe de Pan, il n'a pas la subtilité de l'original. En effet, l'Ent de Quelques minutes après minuit est un personnage beaucoup plus direct, par son approche du personnage principal mais également dans ses dialogues que le faune du film de Guillermo del Toro. L'autre influence majeure sur ce film est Big Fish. En effet, l'histoire d'un parent souffrant de cancer et le chemin du héros à travers des histoires fantastiques pour accepter le deuil paraitra familier aux amateurs de Tim Burton. D'ailleurs, je me demande si la main placée sur le bureau de Conor à la fin n'est pas un petit clin d'oeil intentionnel.

Le jeu d'acteur est correct sans être impressionnant mais on notera tout de même la bonne performance de Sigourney Weaver dans le rôle de la grand mère, une personnage à plusieurs facettes qu'elle incarne avec justesse.
La cinématographie est assez réussie surtout dans les intérieurs. Dommage que les effets spéciaux un peu trop gros gâchent un peu la beauté simple du reste du film. Le monstre lui même ressemble à un gros blocs de pixels ajoutés à l'ordinateur et malgré sa taille, il n'est pas très marquant.

La narration est une pièce cruciale du film et elle manque malheureusement d'équilibre. Le rythme est un peu trop espacé, je pense honnêtement qu'on aurait pu réduire le film d'un quart d'heure en retravaillant les dialogues qui sont souvent clichés ou contenant une phrase de trop à chaque scène. Par ailleurs, l'autre point retirant le spectateur de l'identification au personnage principal est le manque de vrai choix tout le long du film. Les actions du héros ne sont rendus clairs qu'après coup, ce qui introduit de la confusion.

Je suis dans l'ensemble content d'avoir vu ce film qui a des références qui me parlent beaucoup mais il ne parvient malheureusement pas au niveau de ses modèles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 29 fois
1 apprécie

TheoC a ajouté ce film à 1 liste Quelques minutes après minuit

Autres actions de TheoC Quelques minutes après minuit