Affiche Quills - La Plume et le Sang

Critiques de Quills - La Plume et le Sang

Film de (2000)

Critique de Quills - La Plume et le Sang par stef_13

Un film très inégal d'un point de vue jeu des acteurs, avec des passages très mal joués. Une réalisation très moyenne avec des détails peu soignés : en effet, on est en France, le marquis et autres n'écrivent pas en anglais ! En résumé, il n'y a pas grand chose à retenir de ce film. Lire la critique de Quills - La Plume et le Sang

Avatar stef_13
3
stef_13 ·

Scénario absent

J'avais beaucoup aimé le film L'Etoffe des Héros de Philip Kaufman et j'aime assez bien les oeuvres qui se déroulent au 18ème - 19ème siècle, j'étais donc plutôt emballé à l'idée de me plonger dans un film d'époque, avec en plus un casting qui en jette pas mal. Au final, Quills est une grosse déception. D'une part, il n'y a pas grand chose à sauver dans un récit qui se concentre sur... Lire la critique de Quills - La Plume et le Sang

1
Avatar batman1985
3
batman1985 ·

un mélange de fantasmes et d'horreur

Ce film se passe dans un asile, pendant l'empire de Napoléon. Entre pulsions sexuelles d'un patient, violences d'autres, amour d'un abbé pour une blanchisseuse et un bourreau qualifié de médecin, les horreurs ne font que s'amplifier, tandis que l'esprit de liberté d'expression tente de subsister. Si du point de vue des dialogues et du jeu des acteurs, on n'a rien à redire, il est clair que... Lire l'avis à propos de Quills - La Plume et le Sang

1
Avatar lafleurmauve
8
lafleurmauve ·

Critique de Quills - La Plume et le Sang par Naïra

Datant déjà de 2001, Quills est un film grandiose, tout simplement (tout synonyme accepté). Tout d'abord un sujet: le Marquis de Sade et la censure de l'époque. Ensuite, un contexte: folie, perversion, sexe, luxure et forcément... religion. Enfin des acteurs à couper le souffle: Geoffrey Rush toujours aussi époustouflant accompagné de Joaquin et Kate légers et subtils mais aussi des... Lire l'avis à propos de Quills - La Plume et le Sang

1 2
Avatar Naïra
9
Naïra ·