Affiche R.A.S

R.A.S

(1973)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 2
  2. 1
  3. 1
  4. 1
  5. 9
  6. 35
  7. 75
  8. 67
  9. 14
  10. 8
  • 213
  • 19
  • 363

1956. Pendant la guerre d'Algérie. March, Charpentier et Dax, réservistes, se retrouvent dans un bataillon disciplinaire et sont pris dans des engrenages : ceux de la guerre, de la torture et de la mort. Le commandant Lecoq doit constituer une unité d'élite avec les réfractaires dont les...

Casting : acteurs principauxR.A.S

Casting complet du film R.A.S

PostsR.A.S

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (9)
R.A.S
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de R.A.S par Hawk

Après avoir vu R.A.S, j'ai l'impression que Kubrick a dû s'en inspiré pour Full Metal Jacket car il y a beaucoup de scènes semblables (l'entraînement, la scène du coiffeur...). Bien que le film ait été censuré pour des motifs compréhensibles à l'époque, il est intéressant de voir que quelque soit le pays qui intervient dans un autre, dans un contexte de guerre, que les conséquences ne sont... Lire la critique de R.A.S

5 3
Avatar Hawk
9
Hawk ·
Découverte
Salauds !

S’il y a bien une chose pour laquelle les Américains nous dépassent, nous, Français, c’est dans la représentation de leur armée au cinéma. Par-là, je ne parle pas de leur capacité à produire des divertissements à grand spectacle – souvent sponsorisés par le Pentagone, et à ce titre donnant une image positive de l’institution afin de servir de campagne de recrutement – mais bien dans le regard...

9 1
Avatar Ninesisters
8
·
Du grand Boisset

Peut-être la meilleure réalisation d'Yves Boisset qui nous livre un réquisitoire sans concession sur la guerre d'Algérie ou plutôt sur les appelés. Magnifique film et excellente interprétation avec une fin émouvante. Un certain parti pris et je ne suis pas en total accord avec la vision d'Yves Boisset mais au niveau cinématographique c'est un très grand et beau film. Il fut censurer à sans époque. Lire la critique de R.A.S

3
Avatar AMCHI
9
AMCHI ·
Réfractaires Appelés à Servir

Censure oblige, ce n’est que dix ans après la fin de la guerre d’Algérie que les premiers films abordant cette tragédie apparaissent sur les écrans. Il y eut ainsi en 1972 Avoir 20 ans dans les Aurès de René Vautier puis, un an plus tard, R.A.S. d’Yves Boisset. De cette guerre et des exactions commises restées longtemps taboues, le cinéaste... Lire l'avis à propos de R.A.S

1
Avatar In_Cine_Veritas
7
In_Cine_Veritas ·
Le courage d'un cinéaste

Car il en fallait, du courage, pour évoquer cette guerre qui ne voulait pas encore dire son nom. Mais Boisset est un grand bonhomme qui n'a jamais craint ces messieurs les censeurs, au risque de voir ses oeuvres placardisées (perte sèche pour la production). Certes il y a du bon et du moins bon, une tendance parfois, trop souvent pour ses détracteurs, à la caricature. Mais sa filmo vaut vraiment... Lire la critique de R.A.S

1
Avatar Polarophile
9
Polarophile ·
Toutes les critiques du film R.A.S (9)
Vous pourriez également aimer...