Affiche Rafiki

Critiques de Rafiki

Film de (2018)

  • 1
  • 2

Dans l’ombre, les jeunes filles en fleur.

La discrimination positive peut avoir du bon : il est clair qu’avec un tel pedigree, Rafiki avait toutes ses chances pour être projeté à Cannes (dans la section Un certain regard, en l’occurrence) : film kényan réalisé par une femme, censuré dans son pays car traitant du sujet tabou de l’homosexualité, il était nécessaire de lui offrir une vitrine internationale.... Lire l'avis à propos de Rafiki

20 2
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Un petit vent de renouveau souffle sur le cinéma Africain !

Cannes 2018 - Jour 2 Contrairement à son collègue cinéastes Kirill Serebrennikov- réalisateur du film Leto (l'Eté), présenté le même jour à la compétition cannoise - assigné à résidence en Russie et qui n'a pu se rendre à Cannes cette année pour défendre son film, la réalisatrice Wanuri Kahui, elle, a finalement pu se rendre sur la Croisette... Lire l'avis à propos de Rafiki

4 1
Avatar Damien Charron
7
Damien Charron ·

Un film nécessaire avec une esthétique pop mais qui reste trop prévisible et lent

Wanuri Kahiu arrive en 2018 avec son premier long-métrage de fiction Rafiki, après plusieurs courts et documentaires. Ce dernier est le premier film kényan sélectionné à Cannes. Une grosse polémique a eu lieu autour du film car le Kenya Film Censorship Board a interdit sa projection or la réalisatrice porta plainte et la justice lui autorisa une semaine de diffusion pour lui... Lire l'avis à propos de Rafiki

3
Avatar Enjoymovie
4
Enjoymovie ·

Amours, haines et espoirs

Wanuri Kahiu est la réalisatrice de ce film assez déroutant sur la forme, mais terriblement efficace sur le fond. Elle est membre du collectif "AfroBubbleGum" qui, comme elle le dit dans une interview, a pour credo de mettre en avant "Ceux qui sont au premier rang pour défendre l'Afrique (et qui) sont de jeunes artistes pop de tout le continent". Et son film est effectivement pop et optimiste.... Lire la critique de Rafiki

Avatar Fab Lyon
7
Fab Lyon ·

Sensible mais attendu

Wanuri Kahiu propose une histoire à la facture simple, mais au message fort qui milite pour la tolérance et l’éveil des consciences. Célébrant la richesse humaine du Kenya, Rafiki s’émancipe de la caricature occidentale à travers un décor coloré et africano-pop, forgeant une histoire d’amour qui entre en collision avec un traditionnel très conservateur. Peu novateur, mais saisissant, touchant... Lire l'avis à propos de Rafiki

Avatar Dunnø
5
Dunnø ·

Immersion inaboutie dans les moeurs kenyanes

Esthétiquement plaisant, cet aperçu du quotidien nairobien est haut en couleurs, frais et rythmé par une BO sympa. Les personnages sont attachants, vifs et intrigants. Mais une fois le noeud du film exposé, l'intrigue suit un cours un peu trop prévisible. Quelques longueurs alourdissent encore un peu la cadence, nous amenant presque à oublier la dynamique des premières scènes. Dommage car... Lire l'avis à propos de Rafiki

Avatar Milou_Rnnoir
5
Milou_Rnnoir ·

Amies ? (https://pamolico.wordpress.com/2018/09/30/amie-rafiki-wanuri-kahiu/)

Un très beau film, magnifiquement filmé, très bien joué, un peu engagé mais pas trop (enfin, surtout malgré lui). Censuré au Kenya (pour l'idée et la fin, pour l'espoir et l'absence de repentance), c'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles on parle autant de lui, outre les nominations à Cannes, les deux actrices brillantes et la beauté des plans (jeux sur la lumière, sur la... Lire la critique de Rafiki

Avatar ceciloule
8
ceciloule ·

L'amour n'a pas de genre

Un beau film aux sujets importants et plus que jamais d'actualité. Pour autant, j'ai beaucoup hésité avant de lui attribuer une note. J'ai envie de lui attribuer un bon score du fait qu'il s'agit d'un film kényan, et qu'il parle de l'homosexualité et de la place des femmes dans une société patriarcale pétrie de religion. D'un point de vue purement artistique, et sans tenir compte des sujets... Lire la critique de Rafiki

Avatar Di Belleville
6
Di Belleville ·

Romance pop à Nairobi

Bien qu'il ne cherche pas à l'être, le film de la kényane Wanuru Kahiu est d'abord un film politique : premier film kényan sélectionné à Cannes, rare film africain LGBT, interdit dans son pays, puis cyniquement autorisé une semaine en salle pour pouvoir être présenté aux Oscars. Drôle de carte de visite pour une oeuvre volontairement modeste, avant tout manifeste pop : un générique... Lire la critique de Rafiki

Avatar Christoblog
6
Christoblog ·

Pas des kényanes typiques

Plus ou moins porté disparu, le cinéma africain revient de temps à autre montrer qu'il évolue et sait prendre en compte les sujets de société. Et tant mieux si dans Rafiki c'est en combattant certains clichés qui ont la vie dure. Nairobi or not to be, Wanuri Kahu donne à son film des couleurs chatoyantes irisant son histoire d'amour entre jeunes femmes d'un romantisme fleur bleue, tout en... Lire l'avis à propos de Rafiki

Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·
  • 1
  • 2