Un petit vent de renouveau souffle sur le cinéma Africain !

Avis sur Rafiki

Avatar Damien Charron
Critique publiée par le

Cannes 2018 - Jour 2
Contrairement à son collègue cinéastes Kirill Serebrennikov- réalisateur du film Leto (l'Eté), présenté le même jour à la compétition cannoise - assigné à résidence en Russie et qui n'a pu se rendre à Cannes cette année pour défendre son film, la réalisatrice Wanuri Kahui, elle, a finalement pu se rendre sur la Croisette où son film Rafiki était présenté à Un Certain Regard.
Il s'agit là du 1er film Kényan jamais sélectionné au festival ! Bon. Le film reste interdit de projection en son pays. Un détail. En 2018, la liberté d'expression universelle reste encore utopiste.
Rafiki, c'est la belle histoire d'amour entre deux jeunes kenyannes, toutes deux filles de deux candidats rivaux pour une élection locale. Le thème de l’homosexualité est difficilement accepté en Afrique, où la religion et les croyances traditionnelles restent fortes.
Une petite pépite portée par deux actrices d'exception - Samantha Mugatsia, Sheila Munyiva - pleines de vie et rayonnantes, pour un film lumineux et dansant.
Un petit vent de renouveau souffle sur le cinéma Africain.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 420 fois
4 apprécient

Damien Charron a ajouté ce film à 1 liste Rafiki

Autres actions de Damien Charron Rafiki