"Grandeur et misère" de l'homme

Avis sur Raging Bull

Avatar josey-
Critique publiée par le

Pascal aurait sans doute apprécié le personnage de Jake LaMotta, tel qu'il est présenté dans le film, tant celui-ci est révélateur des vices et des vertus de l'homme. Le boxeur en question, monte au sommet pour ensuite s'effondrer de manière pathétique. Brutal et délicat, orgueilleux (dans sa vie et sur le ring, notamment quand il refuse de se coucher alors qu'il sait qu'il n'est plus au niveau) et parfois attentionné (dans les scènes intimes), il est puissant et viril mais faible sur le plan moral et affectif. Sa témérité et ses efforts pour perdre du poids sont très vite balayés par son appétence, bien humaine, pour l'oisiveté et les plaisirs. C'est un peu l'histoire d'un pauvre type, au grand cœur mais qui pourtant ne parvient pas à s'émanciper de sa propre nature violente. On remarque qu'il est parfaitement conscient de sa propre misère (la scène finale dans la cellule) mais qu'il est incapable de se raisonner pour tenter de s'en extraire. Il aurait aimé être un homme de spectacle mais son talent s'est révélé être tout autre. Au total, un très beau film appuyé par la performance remarquable de Robert De Niro, qui s'est plongé avec brio dans la peau du boxeur (il a même modifié grandement son poids pour présenter le personnage à différents instants sa vie). La multiplicité des plans, sur et autour du ring, combinée à certains effets (tailles des rings, fumée), rendent les scènes de combat particulièrement réalistes et participent à une meilleure analyse psychologique du personnage. Un film réaliste, notamment sur le milieu de la boxe à cette époque, et très intéressant sur le plan humain.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 364 fois
15 apprécient

josey- a ajouté ce film à 5 listes Raging Bull

Autres actions de josey- Raging Bull