Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point

Avis sur Raison, Déraison

Avatar Gwangelinhael
Critique publiée par le

Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point.

Tel est le point de départ de ce court métrage de Leo Matsuda.
Alors, devons vivre notre vie, toujours de manière pragmatoique ou au contraire laisser nos émotions guider nos pas ?
Génial court-métrage de Disney, diffusé avant le long métrage Vaiana. La technique est irréprochable, l'animation fluide et les graphismes superbes entre les personnages pragmatiques très angulaires et ceux guidé par leurs émotions, tout en rondeurs.
Ce film est un véritable manuel de développement personnel. Si la raison contrôle absolument notre vie, nous risquons de passer à côté d'elle. Il est important de laisser notre cœur prendre les rennes de temps en temps.
Sept minutes, c'est le temps qu'il faut au réalisateur pour nous faire cette brillante démonstration, aussi vraie et réaliste qu'elle est drôle et fine.
Un petit bijou

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 247 fois
1 apprécie

Gwangelinhael a ajouté ce court-métrage d'animation à 1 liste Raison, Déraison

Autres actions de Gwangelinhael Raison, Déraison