Affiche Rambo III

Critiques de Rambo III

Film de (1988)

Jamais sans mon colonel.

Avant de conclure momentanément les aventures du boxeur le plus célèbre de Philadelphie, Sylvester Stallone offre à ses fans un troisième volet de son autre personnage fétiche, John "C'est pas ma guerre" Rambo, avec toujours le même ennemi dans le viseur. Nous avions quitté notre fier guerrier au brushing flamboyant en pleine restructuration viêtcong.... Lire la critique de Rambo III

25 1
Avatar Gand-Alf
4
Gand-Alf ·

Dans ton cul !!

Dans ce troisième opus, John Rambo s’est retiré en Thaïlande et après avoir refusé une mission périlleuse en Afghanistan, il se décide à y aller lorsqu'il apprend que son ancien colonel y est retenu prisonnier par les soviétiques. Cette fois-ci, la subtilité est définitivement mise au placard, plus aucune profondeur et c’est même le contraire avec un Rambo incarnant le modèle américain. Il... Lire l'avis à propos de Rambo III

21 6
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

Du bleu

"-Où sont les missiles Stinger ? -Tout prêt -Où ça ? -Dans ton cul !" Hop voilà un dialogue écrit avec finesse et réflexion. Car Rambo III porte bien mal son nom puisque la vraie star de ce film est le colonel Trautman (Campé par Richard Crenna) devenu une vraie machine à réplique débile et forcément culte. Et c'est bien pour préserver ce monument du musée du rire que John part péter la gueule... Lire l'avis à propos de Rambo III

34 7
Avatar Plug_In_Papa
3
Plug_In_Papa ·

Rambobinez, svp

Ce Rambo me fout en pétard pour plusieurs raisons : a) des raisons artistiques ? b) des raisons morales ? c) des raisons politiques ? d) des raisons historiques ? (appuyez-sur-le-bouton) L'intervention soviétique en Afghanistan en 1979 pour mater les talibans était dégueulasse, typique impérialiste. Mais de ce point de vue, l'Histoire nous apprend qu'il faut tourner sept fois l'arme dans sa... Lire la critique de Rambo III

17 10
Avatar OVBC
1
OVBC ·

Moi, ma guerre est finie.

La première fois, c'est pour lui-même. La deuxième fois, pour son pays. Cette fois, c'est pour son ami. Troisième chapitre de la pentalogie, premier film réalisé par le chanceux cinéaste Peter MacDonald (Mo' Money, Légionnaire) consacrée au personnage de l’ancien béret vert John J. Rambo, l'Étalon Italien Sylvester Stallone (Cliffhanger : Traque au sommet, Match retour) est également... Lire la critique de Rambo III

9 3
Avatar HITMAN
6
HITMAN ·

Critique de Rambo III par Lesleeanna

Un film visionnaire, notamment quand le Col. Trautmann, prophétique, annonçait : "Nous avons eu notre Viêt-nam, voici le vôtre !". Mais le film était aussi annonciateur des problèmes futurs : "aucune route, pas de médecin à des centaines de km à la ronde,"un peuple que ni Alexandre le Grand, ni Gengis Khan (faux au passage, mais il était plus méchant que l'Otan) n'ont pu soumettre". Et surtout,... Lire l'avis à propos de Rambo III

8
Avatar Lesleeanna
4
Lesleeanna ·

Rambo sort l’artillerie lourde !

Le Rambo de trop ? C’est ce que je crois avoir entendu de la part de certains cinéphiles déçus par ce troisième épisode, un film vu comme une démarche commerciale et cinématographique abusive. D’un côté ! Je les comprends parfaitement ! Il est vrai que ce long-métrage nous expose à une vision hyper exagérée sur la surpuissance d’armement de... Lire l'avis à propos de Rambo III

11 2
Avatar LeTigre
7
LeTigre ·

Apocalypse Hero

Quelle évolution. Je me souviendrai toujours de ce type qui, à la fin de Rambo 4 a dit à son pote derrière moi :"on est dans une évolution logique, c'est génial". Un commentaire qui m'a fait rire et me fait toujours un peu rire... mais il 'na pas entièrement tort. Rambo est vraiment devenu, au fil des films, une machines de plus en plus violente, implacable dans sa justice. Evidemment on est... Lire l'avis à propos de Rambo III

5 11
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·

Félicitations au peuple d'Afghanistan

Après un super premier épisode, très émouvant, un deuxième épisode vraiment nanardisant mais toujours sympathique d'idiotie et d'envie de plaire au public, Rambo revenait en 1988 pour la troisième fois. Et là, l'heure n'est plus à l'excellent film, ni même au nanar sympa et marrant, mais au navet pur et simple. Plus long, beaucoup plus violent (battu par le 4e selon le Guiness World Record... Lire la critique de Rambo III

4
Avatar CeeSnipes
2
CeeSnipes ·

C'était bien sa guerre.

Je mets 9 à Rambo 3 car c'est mon nanar préféré de tous les temps (avec Les Tueurs Noirs de l'Empereur Fou). Comme évoqué auparavant, ce film sublime le genre du "nanar à gros flingues" qui compte dans ses rangs d'autres immortels comme Commando ou les Delta Force. Sorti en plein Reaganisme, il fleure bon le patriotisme américain et nous rappelle que l'Amérique était, est, et sera le leader et... Lire la critique de Rambo III

8 1
Avatar Phenixy
10
Phenixy ·