Le missionnaire

Avis sur Rambo II : La Mission

Avatar Toshiba
Critique publiée par le

Alors celle là, je l'attendais pas. J'ai toujours cru, qu'à la rigueur, je reverrai "First blood" mais jamais "La mission". Tenant absolument voir l'adaptation du livre en grand écran avec madame et que cette dernière est réticente, v'là que je m'envoie le deux sur tablette.
Début 2020, on peut presque parler de 4 décennies entamées entre les deux dernières projections du film. Au bout de tout ce temps, je me souvenais des prisonniers à libérer,du duel d'hélico avec la feinte ultime, de Rambo caché dans la terre qui surgit pour égorger. Avec de tels souvenirs, j'aurais pu mettre 7 ou 8 en mettant en valeur l'action. Mais comme la bourse avec le coronavirus, constater la pauvre mise en œuvre du réalisateur de Cobra dévalue fortement le cours. Y a bien cette scène ou Stallone dévisse et déboulonne des niaks en mode silencieux, mais la encore, le bruitage de ses pas se révèle minable. Sans compter cette dernière scène et la chanson de conclusion qui confine au tout un caractère quasi comique.
Je tombe réellement des nues, je gardais de mon adolescence l'image d'une série avec un premier épisode plus que correct, un deuxième nerveux malgré une idéologie crasse et un troisième bien pourrave malgré un bon travail de l'image mais aujourd'hui, le deux est devenu pire que le trois. C'est peut être pas vrai mais je ne me sens pas faire la comparaison tout de suite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 90 fois
3 apprécient

Autres actions de Toshiba Rambo II : La Mission