Affiche Ran

Critiques de Ran

Film de (1985)

"Il n'y a ni dieux, ni Bouddhas dans cette époque avilie où domine la fureur. "

"Dès que nous naissons, nous pleurons d'être venus sur ce grand théâtre de fous... " Naissance De mon plus jeune âge, je garde assez peu de souvenirs de cinéma en définitive ; mais incontestablement c'est Star Wars : Épisode VI qui m'a profondément marqué. Ok, ce n'est pas le meilleur mais qu'importe car ce film m'a donné le goût au cinéma,... Lire l'avis à propos de Ran

107 18
Avatar Kalopani
10
Kalopani ·

La guerre et ses toiles.

[Série "Dans le top 10 de mes éclaireurs" : Kalopani] Fruit d’un travail de dix ans, dernier long métrage épique et historique de Kurosawa, Ran a tout du crépuscule flamboyant. Démesuré, ambitieux, film monstre, il impose au public un déferlement visuel allié à une vision radicalement pessimiste de l’humanité. Tout commençait pourtant dans la sérénité. Les premières longues séquences de... Lire la critique de Ran

99 14
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Même Dieu et Bouddha ne pourraient sauver les hommes de leur stupidité meurtrière

C'est au cœur du Japon du XVIème siècle que nous immerge Akira Kurosawa, s'inspirant du Roi Lear de Shakespeare pour conter cette histoire où un seigneur tout-puissant va préparer et gérer sa succession avec ses trois fils qui devront se partager ses terres et pouvoirs. Akira Kurosawa va mettre du temps pour préparer et mettre en scène Ran, l'une de ses dernières... Lire l'avis à propos de Ran

63 12
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

CHAOS

Akira Kurosawa est un réalisateur doublé d'un peintre et RAN une forme d'aboutissement de son œuvre qui mêle parfaitement la peinture et le film de samouraï. Ses dessins préparatoires et ses story-boards peints à l'huile témoignent de son sens pictural dont l'influence évoque aussi bien Van Gogh que Chagall. RAN est une succession de tableaux, une danse de couleurs, une série de compositions... Lire la critique de Ran

54 15
Avatar Al_
10
Al_ ·

Hérédité

En 1985, Akira Kurosawa est une légende vivante. Tout juste sorti d’une traversée du désert de dix ans qui aboutira au succès international du crépusculaire Kagemusha, sa carrière est de nouveau à son sommet. Ran, son film le plus cher, le plus fou, le plus spectaculaire, n’aurait à ce titre pas pu exister à un autre moment. La confiance alors accordée au maître japonais... Lire l'avis à propos de Ran

10 2
Avatar Vivienn
10
Vivienn ·

Ragnagna

Je n’ai pas envie de parler de ce film en fait. C’est un peu la honte au vu des belles choses que j’en ai lu. Et franchement, je ne me sens pas de m’atteler à ce genre de grosse besogne cinématographique, je n’ai pas les épaules pour. Pourtant mes doigts me démangent, et quand ça gratte, il faut que ça sorte… Bon, je vais juste prétendre avoir mes ragnagna, comme ça personne ne viendra me... Lire l'avis à propos de Ran

39 8
Avatar Lilange
9
Lilange ·

Only the birds and the beasts live in solitude.

Nous revoici à nouveau 5 ans après Kagemusha, propulsé dans une nouvelle fresque très ambitieuse, dans un libre adaptation de l'un des plus beaux classiques de Shakspeare, Le Roi Lear. Grâce au succès critique de son film précédent pour lequel il avait eu un mal fou pour réunir les fond nécessaires, ( merci au passage Mr Coppola et Mr Lucas pour le financement ) Kurosawa peut se permettre cette... Lire l'avis à propos de Ran

40 2
Avatar Gwimdor
8
Gwimdor ·

Tragique épopée

Je suis de plus en plus fasciné par l'univers de Kurosawa à mesure que je découvre ses films. J'ai trouvé Ran particulièrement sublime. Cette aventure grandiose s'apparente à mes yeux aux plus grands récits, tels que L'Iliade ou Beowulf — mes références, je l'avoue, sont désespérément limitées à la culture européenne. Ran ressuscite, dans l'art... Lire la critique de Ran

16 6
Avatar Antrustion
10
Antrustion ·

Le bruit de la fureur et de la désolation

Moi qui croyais que le temps m'avait poussé à surestimer ce film... Tout le contraire. Difficile de décrire l'état dans lequel on se trouve à l'issue d'une telle épopée, comme si une tornade monumentale était passée par là et avec tout remué de fond en comble. Une fresque médiévale qui écrase tout sur son passage, de par son ampleur, de par sa puissance, de par sa maîtrise. De toute... Lire l'avis à propos de Ran

29 21
Avatar Morrinson
9
Morrinson ·

Au bord du précipice

Seigneur et maître d’une forteresse en bois, Hidetora a élargi son royaume qui s’étend dorénavant jusqu’à l’horizon. Les trois châteaux situés dans les collines lointaines, visibles depuis l’encampement, lui appartiennent. Sentant proche le naufrage, le roi vieillissant partage son fief entre ses trois fils. Les deux premiers s’inclinent avec toute la déférence requise devant la décision du... Lire la critique de Ran

18
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·