Raoul, la voix qui saoule

Avis sur Raoul Taburin

Avatar Aymeric Brégoin
Critique publiée par le

J’ai un professeur qui maintenait, de mon souvenir plutôt catégorique, que, dans le cinéma, medium censé faire confiance à ses images, si un film avait besoin d’une voix off, ce n’était pas un bon film. À longueur de longs-métrages avalés, je considérais cette assertion de plus en plus péremptoire. Et puis Raoul Taburin a un secret m’a ramené à cette triste réalité. Malgré la chouette intonation de Poelvoorde — et je suis plutôt détracteur de l’acteur —, le réalisateur n'a ni confiance en ses scènes d’un charme suranné, ni en son jeu d’acteurs et à leurs habits immuables. Un grand bémol pour ce film tendre : Raoul aurait bien mieux roulé sans cet artifice dispensable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 206 fois
2 apprécient

Autres actions de Aymeric Brégoin Raoul Taburin