"GRAAAAAAOUH GRAAAAAAOUH"... - Mais qu'est-ce que c'est ?!! - Boarf, un rat mutant, j'suppose.

Avis sur Rats

Avatar Pravda
Critique publiée par le

- Boss ! J'ai une bonne idée de scénar' bien accrocheur et pour pas beaucoup de moyens !
- 'as-y, je suis tout ouïe
- Alors : C'est un journaliste qui se fait passer pour fou, se fait interner dans un asile bizarre dirigé par un directeur à moustache bizarre et qui découvre que des expériences bizarres y ont lieu ! Cool, nan ?!
- Mouais... M'enfin on dirait que tu débarques dans le métier, déjà ce sera UNE journaliste, jeune, jolie...et avec de gros seins ! Arf... On a pas le budget bimbo... Bon, elle aura une poitrine de taille moyenne MAIS : elle ne portera pas de soutien-gorge ! Tous ces crétins devant leurs écrans baveront à foison sur ses nichons tressautant et n'entraveront même pas qu'elle joue comme une patate
- Super idée, boss ! D'ailleurs, je me dis que jouer la folie, ça peut vite tourner au ridicule avec les dindes qu'on recrute... On la fera passer pour une suicidaire, elle aura juste à avoir le regard vide et peu intelligent... Ça devrait pas trop la forcer !

*RIRE GRAS*

- Ok, on a réglé le problème de la greluche, mais tes histoires d'expériences, là... C'est un peu mou du genou. Elles auront mal tourné, obligatoirement, mais comment ?
- Huuuum... Des expériences sur des rats de labo, logique, et puis... Ils s'infiltrent dans l'asile et deviennent HYPER agressifs !
- Pas mal, pas mal... Mais déjà vu.
- Alors ils seront hypers agressifs...euh... mutants ! Et ils dévoreront des êtres humains et...
- Attends ! Ecoute-moi ça : En plus de tout le reste, ils auront un chef rat, et ce chef rat, il sera géant ! J'viens justement d'embaucher un mec pour les effets spéciaux. Bon, il débute, et est un peu miro... mais il m'a juré que c'était un virtuose de Paint. J'suis sûr qu'il va faire des étincelles !
- Un rat géant... Quelle idée géniale, boss ! J'avais pensé à autre chose, mais j'ai peur que ça fasse trop...
- Dites-moi tout mon p'tit, chez Nu Image, cela ne fait jamais trop, c'est ce que je dis toujours !
- Ben je me disais que le concierge, celui qui s'occupe du ménage dans l'hôpital tout ça... Qui traîne son air lugubre dans les couloirs... Enfin bref, ce concierge, on lui aurait fait subir les mêmes expériences que les rats et, depuis, il communiquerait avec eux par télépathie ! Ça ne sert à rien mais c'est vraiment cool, nan ?!
- J'achète ! Ça permettra d'orchestrer quelques attaques uniquement entre humains et alléger le budget effets spéciaux. BON. C'est pas tout ça mais il nous faut un héros, un beau mec, viril et musclé pour sauver la demoiselle en détresse, ET, je vous arrête tout de suite, je ne suis pas libre en ce moment ! MOUAHAHAH !
- *rire de circonstance* Ben j'avais penseé à quelqu'un genre Casper van Dien, mais il est pris lui aussi. Alors j'ai dégoté son sosie, vous le connaissez peut-être, il a une longue carrière derrière lui, au moins trois ou quatre épisodes de Buffy, Bailey Chase. En plus son nom est rigolo, on dirait une marque de whisky.
- Ah... Ouais ouais, je vois. J'peux pas le piffrer ce mec, il m'a piqué le dernier Kinder Country à la cantine. On va le prendre, mais ce couillon va mourir un peu avant la fin, son rôle, sa mort... Tout cela n'aura servi à rien, il n'emballera même pas la blonde, ça lui fera les pieds à ce pignouf !
- Comme vous y allez, Boss !
- Faut ce qu'il faut mon petit. Mais je vous réserve le meilleur pour la fin. Vous m'avez parlé d'un directeur d'asile bizarre et à moustache ?
- Oui, enfin la moustache, c'est pour le style, ce n'est pas obligatoire...
- Si si, on garde la moustache, ça émoustille la ménagère. Bref, pour l'incarner, j'ai pile ce qu'il vous faut : Ron Perlman m'a appelé récemment, il est un peu à court pour finir de payer sa piscine, en gros, il sera près à jouer dans n'importe quelle bouse que je lui propose du moment que le chèque suit !
- Une bouse, boss ? Mais je pensais que mon scénario vous plaisait...
- Oui il me plait, des milliers de timbrés accros à ce genre de bouse vont s'arracher le DVD vendu 2 euros dans les bacs des grandes surfaces, mais ne perdez jamais de vue mon petit que ça reste de la merde !
- Euh... Bien. J'vais peaufiner tout ça et je contacte les acteurs... Ah, au fait : je me disais que comme on est en mai, vous ne verriez peut-être pas d'inconvénient à ce que je vous débarrasse de la guirlande électrique ?
- La guirl... Ah oui, prenez prenez... Vous en avez besoin pour... ?
- Je voulais récupérer les petites ampoules car ce serait encore plus génial si les yeux des rats et du concierge clignotaient en rouge, nan ?!
-S...S...SORTEZ DE MON BUREAU !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 480 fois
12 apprécient · 1 n'apprécie pas

Pravda a ajouté ce film à 1 liste Rats

Autres actions de Pravda Rats