Le temps qu'il reste...

Avis sur Realive

Avatar dagrey
Critique publiée par le

Atteint par un cancer inopérable de la gorge, Marc n’a plus que deux ans à vivre. N’acceptant pas l’inéluctable, il décide de recourir à la cryogénie avant de se réveiller, soixante ans plus tard, dans un monde qui le dépasse…

J'ai vu hier Realive (Projet Lazare) au PIFFF (festival du film fantastique de Paris 2016) invité par "sens critique". "Realive" est un film de science fiction portant sur la cryogénisation, la problématique de la "renaissance" après la mort alors que tous nos "contemporains" ont disparu. Le métrage est aussi une réflexion sur l'amour et le temps qu'il reste.

D'entrée, on a droit à une séquence d'accouchement réaliste mais bien gore...seul trait réellement saisissant d'un film qui se départit difficilement d'un petit coté "pensum" un peu prétentieux comme il a tendance à abuser des "flashbacks" même si l'ensemble se laisse bien regarder.

Le film est plutôt réussi grâce à une problématique intelligente et bien posée ainsi que des personnages travaillés. Le casting est très bon avec notamment Tom Hugues, Oona Chaplin (Vue dans GOT et qui est vraiment craquante!) et Charlotte le Bon. Le film pointe bien le lien entre les progrès scientifiques, le mécénat et les "paris" des scientifiques. Où l'on constate aussi que ces derniers peuvent très vite se prendre pour le "Docteur Frankenstein", décidant du destin de leurs clients cryogénisés avec beaucoup de cynisme.

Mateo Gil, réalisateur du "western andain" "Blackthorn" et scénariste régulier d'Alexandro Amenabar , confirme avec "Realive" tout le bien que l'on pensait de lui.

Ma note: 6/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2233 fois
7 apprécient

dagrey a ajouté ce film à 1 liste Realive

Autres actions de dagrey Realive