RELIC | Critique vacillante

Avis sur Relic

Avatar Fatal_Horror
Critique publiée par le

Premier long-métrage de Natalie Erika James, Relic vient tout juste d'arriver dans les salles, précédé de critiques plutôt élogieuses outre-atlantique, évoquant Mister Babadook de Jennifer Kent ou encore Hérédité d'Ari Aster. On peut effectivement rapprocher Relic de ces deux longs-métrages pour sa capacité à s'approprier les codes du genre horrifique pour aborder des choses très personnelles, en lien avec la famille : un décès, ou, dans le cas de Relic, la démence sénile.

« Le pire, c'est de pleurer la perte d'une personne de son vivant ;
c'est la dégradation d'esprits autrefois brillants, d'âmes bienveillantes
et d'une vie de souvenirs précieux ; c'est le sentiment de devenir
un étranger pour la personne qui vous a mis au monde -
ce sont là les vraies terreurs »
- Natalie Erika James

A travers une histoire reliant 3 générations de femmes, Natalie Erika James entend nous confronter aux aspects les plus affreux de la démence sénile. Démarrant comme un drame du quotidien, Relic explore dans un premier temps « l'importance du lien humain et l'évolution des rôles et des dynamiques au sein d'une famille » se retrouvant confrontée à la maladie.

Progressivement, le film vire au thriller psychologique, avant de prendre clairement une tournure horrifique, avec maison hantée et morts-vivants au programme. À coup de visions cauchemardesques, Natalie Erika James pousse la métaphore, épousant la dégradation inexorable que subissent l'esprit et le corps d'Ena. Mention spéciale à la séquence labyrinthique du sous-sol, claustrophobique et effrayante. A retenir également, la prestation de Robyn Nevin, capable de passer de grand-mère attendrissante à carrément flippante en une fraction de seconde ! 

Cauchemar éveillé, doté d'une photographie, d'un sound-design et d'une musique sinistres à souhait, Relic s'offre même une fin aussi troublante qu'émouvante. Un premier film remarquable, doté de plusieurs niveaux de lecture, par une réalisatrice qu'il faudra désormais surveiller de près !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 467 fois
2 apprécient

Autres actions de Fatal_Horror Relic