Affiche Reminiscence

Critiques de Reminiscence

Film de (2021)

Critique de Reminiscence par Aurélien Boucher

Dans un futur proche, Miami a été submergé par les flots, suite aux effets du changement climatique. Un enquêteur privé, Nick Bannister, est engagé par des clients afin de retrouver leurs précieux souvenirs. Au cours de sa dernière affaire, il tombe éperdument amoureux de sa cliente. À sa disparition, le détective est désemparé et se lance à sa recherche. Il se retrouve alors perdu dans une... Lire la critique de Reminiscence

2
Avatar Aurélien Boucher
7
Aurélien Boucher ·

Un film entre thriller et science-fiction !

L’identité de ce film se révèle surtout dans son mélange des genres, qui fonctionne à merveille et qui nous offre un univers tout à fait unique, passionnant, mais qui aurait justement mérité d’être un peu plus travaillé. Effectivement, l’idée de base était excellente, cette pointe de science-fiction, avec ce monde post-apocalyptique, noyé par la montée des eaux, donne une vision extrêmement... Lire la critique de Reminiscence

1
Avatar Vampilou
7
Vampilou ·

"Un film bateau !"

Que dire sur "Réminiscence" de Lisa Joy ? Si ce n’est que ce long-métrage à l’esthétisme ultra-léché, souffre d’un mauvais timing en termes de récits dystopiques, post-apocalyptiques, uchroniques et tous les adjectifs en “ique” ? En effet et malgré toutes ses qualités formelles, “Reminiscence” se trouve être lui-même une réminiscence d’un genre cinématographique qui semble s’épuiser. La... Lire l'avis à propos de Reminiscence

1
Avatar RAF43
5
RAF43 ·

Noyade amoureuse...

L'avenir voit la montée des eaux submerger bien des villes côtières. Miami en fait partie. Plus besoin d'être grand clerc pour deviner qu'il ne s'agit que d'anticipation et pas de science-fiction. Dans ce monde, des murs ont néanmoins été érigés pour sauvegarder une partie de cette cité à moitié engloutie. Lesdits murs séparent également les nantis de la frange plus modeste de la population,... Lire l'avis à propos de Reminiscence

1
Avatar Apostille
6
Apostille ·

Critique de Reminiscence par Sid380

Première réalisation de Lisa Joy, épouse de Jonathan Nolan à la ville et co créatrice de la série Westworld, Reminiscence est plutôt une réussite qui ne mérite pas son flop US. Joy s'approprie tous les codes du film noir d'antan cher à Humphrey Bogart, Robert Mitchum où John Huston, un héros fragilisé qui prend des coups et qui raconte l'histoire en voix off, une femme fatale, une... Lire l'avis à propos de Reminiscence

1
Avatar Sid380
7
Sid380 ·

Déjà vu

SPOILERS Un film vu et revu avec de nombreux personnages stéréotypés : Le vieux beau désabusé ancien militaire qui tombe amoureux au premier regard d’une bombe de 20 ans sa cadette. Il a mauvais caractère mais un grand cœur. Elle est belle et fragile. On pense que c’est une méchante mais en fait non. Elle devait jouer un rôle mais elle est tombée amoureuse du héros sans thune car l’amour... Lire l'avis à propos de Reminiscence

1 1
Avatar djanet
4
djanet ·

Le mystère de l'intrigue se délite sur la durée mais les majestueux décors et l'univers captent la r

Ce premier film de la co-créatrice de la série « Westworld » est très ambitieux, aussi bien sur la forme que sur le fond. Et si la première est hautement louable et figure certainement comme l’une des propositions visuelles les plus abouties et réussies de cette année – elle est même à tomber par terre, le second laisse parfois à désirer et fait manquer à « Réminiscence » son statut... Lire l'avis à propos de Reminiscence

1
Avatar Rémy Fiers
6
Rémy Fiers ·

Minor Report

Comme son personnage principal, on aimerait pouvoir revenir en arrière, apprécier le passé, comprendre la teneur des références usées jusqu'à la moelle. Mais comme la ville dans laquelle le personnage évolue, la scénariste et apprentie réalisatrice Lisa Joy (la série "Westworld") se noie dans une vague de références qu'elle... Lire l'avis à propos de Reminiscence

1
Avatar MalevolentReviews
2
MalevolentReviews ·

Un savoir faire justifie-t-il des raccourcis pas si convaincants?

La curiosité de Réminiscence, c’était ce qu’allait en faire Lisa Joy plutôt reconnue pour ses talents de show-runner et de scénariste. Pour tout dire, j’ai été agréablement surpris par son fond où l’humanité victime du réchauffement climatique se retrouve submergée et doit faire avec ( jolis plans d’ensemble sur un Miami recouvert par la mer).Le seul repère d’une guerre est aussi un élément... Lire l'avis à propos de Reminiscence

1
Avatar Specliseur
5
Specliseur ·

Et maintenant, préparez-vous à rentrer dans la tête de... Kévin, 12 ans. (j'déconne mais ça serait f

antastique pour certaines personnes) Voici ce que mon cinéma a écrit pour nous donner envie de voir le film : Dans un futur proche, Miami a été submergé par les flots, suite aux effets du changement climatique. Un enquêteur privé, Nick Bannister, est engagé par des clients afin de retrouver leurs précieux souvenirs. Au cours de sa dernière affaire, il tombe éperdument... Lire la critique de Reminiscence

1
Avatar HorsebackRevenge
5
HorsebackRevenge ·