Remember Me

Avis sur Reminiscence

Avatar Captain_Cook
Critique publiée par le

J'avais une certaine grosse attende (cela dit, moins dans les derniers mois). Et heureusement car la chute aura été bien plus énorme. J'ai quand même ressenti une déception, au vu du potentiel de l'univers.

Cela dit, je n'ai pas tout détesté non plus. Je trouve la globalité des critiques assez durs (même si je peux comprendre la majorité). Le long métrage de Lisa Joy est une véritable histoire d'amour, ni plus, ni moins.

Ceux qui peut être frustrant quand on en attend plus. Surtout que l'histoire n'a rien d'original (ultra classique même). Mais là-dessus, ce n'est pas forcément étonnant, tant le film s'inspire/puise son inspiration dans les Polar des années 30's. Avec femme fatale, détective qui enquête accroc a la bouteille (ce qui sera le cas de sa collègue), il lui manque juste le chapeaux et l'imper qui va avec.

L'élément nouveau, c'est d'avoir placer les enjeux dans un contexte futuriste. Ce qui fait...Bah enfaite rien. Ça donne un cachet visuel oui, mais au-delà de cet aspect aussi soigné qu'il puise l'être, ça ne crée rien dans l'intrigue elle-même.

Pourtant l'idée de revivre c'est souvenir est bien cool, mais là encore, ça n'apporte pas réellement grand chose à l'histoire globale (à part à la fin peut être).

Reste une 1er partie intéressante, est surtout tenue par un superbe cast (Jackman en tête). Avec des acteurs secondaires de qualité, comme Rebecca Ferguson (magnifique), Cliff Curtis, Daniel Wu (qui avec cette histoire de baron m'a rappelé sa géniale série "Into the Badlands"), ou encore la splendide Thandiwe Newton. Qui n'est malheureusement pas assez creusé, mais arrive tout de même à lui donner une grande force émotionnelle, et reste solide a chacune de ces apparitions.

Arrive la seconde partie qui devient moins passionnante, car déjà vu 1000x ailleurs, et devient cousu de fil blanc. Malgré tout, j'ai apprécié le voyage, en grande partie grace au talent et au charisme d'Hugh Jackman, qui arrive à lui insuffler une obsession quasi dévorante (pouvant rappeler son perso dans Prisoners). Il offre de belle séquence, et l'alchimie avec Ferguson est clairement ressentie.

Du coup, je suis un peux mal a l'aise, car j'ai finalement été toucher par cette histoire (qui n'a rien d'original) et trouver la fin très poétique. Mais en même temps, je suis conscient du gâchis au vu du scénario qui est faignant sur de trop nombreux aspects. Et mis a part le visuel, l'intrigue traverse quelque scène redondante, causer par le rythme du métrage pas souvent bien gérer, et des séquences d'action mou du ventre (un Pilot de luxe aurait fait mieux).

Une bien belle déception oui. Mais qui n'est pas non plus une catastrophe. À condition d'avoir des attendes minimales, et de ne pas s'attendre à un film qui bouleversera le genre polar/Sf (je vous conseille plutôt Dark City d'Alex Proyas).

Finalement le film parle de "refuge" que les gens se jettent dans la nostalgie, car la période est bien trop sombre/dépressif. Ce qui est assez paradoxal tant on vit depuis un petit moment la même chose, et on voit nombre de films/séries qui elle aussi se plongent dans une forme de nostalgie (spécialement les années 80's).

Ou les reboot et suite 20/30 ans après se multiplie (sans une once d'originalité). Le film à défaut d'être original pointe du doigt quelque chose d'absolument vrais. Cela aurait eu plus d'impact qu'elle s'extirpe de ces influences, pour nous donner quelque chose de moins factice.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 175 fois
1 apprécie

Captain_Cook a ajouté ce film à 2 listes Reminiscence

  • Films
    Cover Top Films 2021

    Top Films 2021

    Avec : Matrix Resurrections, West Side Story, Le Dernier Duel, Tick, Tick... Boom!,

  • Films
    Cover Mes Attentes pour 2021

    Mes Attentes pour 2021

    Avec : Matrix Resurrections, Nightmare Alley, West Side Story, Finch,

Autres actions de Captain_Cook Reminiscence