👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Je viens de voir la plus délicieuse, la plus adorable des comédies romantiques de Lubitsch, la plus touchante aussi, car elle met en scène des employés, des gens modestes, avec leur sensibilité, leurs petits travers, leurs problèmes et surtout leurs rêves.

James Stewart est irrésistible dans ce personnage de vendeur modèle qui du jour au lendemain va perdre la faveur de son patron, extraordinaire M.Matuschek (!) et se retrouver au chômage tandis qu'il mène de front une correspondance amoureuse avec une....inconnue, croit-il, en fait, elle- même vendeuse au magasin.

Comme dans bon nombre de comédies des années 40 les deux héros commencent par se détester cordialement pour finir dans les bras l'un de l'autre.
Sensible, subtile, romanesque à souhait, émouvante sans être mélo, on n'en finirait pas d'énumérer tout ce qui fait le charme de cette comédie que je ne suis pas près d'oublier: un vrai bonheur !

Rendez-vous
WeSTiiX
10
Rendez-vous

Sur les planches de l'humanité

« Pour la comédie humaine, je n'ai rien produit d'aussi bon. Je n'ai jamais fait non plus un film dans lequel l'atmosphère et les personnages aient été plus réels que dans celui-ci », s’exclame Ernst...

Lire la critique

il y a 3 ans

47 j'aime

9

Rendez-vous
raisin_ver
10
Rendez-vous

Critique de Rendez-vous par raisin_ver

Mieux vaut avoir vu le film avant de lire ma critique, elle vous révélerait trop d'informations. Klara Novak et Alfred Kralik s'aiment mais ne se connaissent pas. Klara Novak et Alfred Kralik...

Lire la critique

il y a 11 ans

45 j'aime

3

Rendez-vous
drélium
7
Rendez-vous

"psychologically, I'm very confused... But personally, I don't feel bad at all..."

À quelques détails près, c'est super, il faut bien le dire. Tout est millimétré, l'ambiance est vivace, enjouée et se révèle si pertinente comparée à tout boulot à échelle d'entreprise familiale qui...

Lire la critique

il y a 9 ans

40 j'aime

11

Rashômon
Aurea
8
Rashômon

Qu'est-ce que la vérité ?

L’Homme est incapable d’être honnête avec lui-même. Il est incapable de parler honnêtement de lui-même sans embellir le tableau." Vérité et réalité s'affrontent dans une oeuvre tout en clair...

Lire la critique

il y a 9 ans

398 j'aime

136

Call Me by Your Name
Aurea
10

Parce que c'était lui...

Dans l'éclat de l'aurore lisse, De quels feux tu m'as enflammé, O mon printemps, mon bien-aimé, Avec mille et mille délices! Je sens affluer à mon cœur Cette sensation suprême de ton éternelle...

Lire la critique

il y a 4 ans

353 j'aime

278

L'Aurore
Aurea
10
L'Aurore

Amour et Désir

Je viens de regarder le chef-d'oeuvre de Murnau, son premier film américain, qui date de 1927 : L' Aurore, avec George O' Brien et Janet Gaynor, mais qui n'a strictement rien d'hollywoodien dans son...

Lire la critique

il y a 2 mois

342 j'aime

173