Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Rendez-vous de juillet

Rendez-vous de juillet

(1949)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 0
  2. 1
  3. 0
  4. 2
  5. 8
  6. 19
  7. 58
  8. 41
  9. 11
  10. 5
  • 145
  • 9
  • 176

Été de la vie, lourd de promesses, offre rendez-vous à un certain nombre de garçons et de filles qui rêvent de devenir comédiens ou encore ethnologues. Réactions affectives, sentimentales, familiales grandes joies et petits chagrins sous les ciels de Paris 1949.

Casting : acteurs principauxRendez-vous de juillet

Casting complet du film Rendez-vous de juillet

PostsRendez-vous de juillet

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (8)
Rendez-vous de juillet
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Bulles de jazz

Comme presque toujours chez Becker, le fil du récit est très ténu – il est question, par instants, d’un projet de film ethnographique, avec des crédits à trouver et des mécènes à convaincre, question aussi de théâtre et de jazz, et plus encore de chassés-croisés amoureux, de couples qui se font, se défont, se refont … L’essentiel n’est pas là. Rendez-vous de juillet prolonge...

16 16
Avatar pphf
8
·
Les amants du sang neuf

La scène d’ouverture de Rendez-vous de juillet est une fausse piste intéressante : diner compassé dans la bourgeoisie parisienne, il semble reprendre l’esthétique du panoramique familial exploité dans Goupi Mains Rouges et le transposer dans une nouvelle classe sociale. Mais c’est le mouton noir qui intéresse ici : non pas un fils de retour, comme pour le film précédent, mais bien celui qui s’en... Lire l'avis à propos de Rendez-vous de juillet

16 2
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
La jeunesse de Saint-Germain-des-Près.

Il y a des films qui symbolisent parfaitement leur époque, et Rendez-vous de Juillet est de ceux-là ; la jeunesse au sortir de la guerre, l'amour, la rébellion contre l'autorité parentale, les rêves, tout cela à Saint-Germain-des-Près. Il n'y a pas vraiment d'histoires, mais des petites péripéties, dont la plus importante est celle du personnage joué par Daniel Gélin, qui cherche des... Lire l'avis à propos de Rendez-vous de juillet

1 2
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·
Découverte
Zazou blues

On croit souvent que l’adoration de la jeunesse française pour la culture américaine date des années 50/60 : Johnny Hallyday, le Golf-Drouot, Salut les copains... Or, dans les années 40, et notamment sous l’occupation, la jeunesse bourgeoise-bohême de Paris était déjà gangrénée par le « hip » que décrivait Norman Mailer dans Le Nègre blanc. Tout comme chez les jeunes hipsters américains, il... Lire l'avis à propos de Rendez-vous de juillet

8
Avatar gallu
6
gallu ·
Des lendemains qui chantent

Quand il filme, en 1949, ces éclatants Rendez-vous de juillet, Jacques Becker a 43 ans (et plus que onze ans à vivre), et, derrière lui deux réalisations magnifiques des années 40, Goupi mains rouges et Falbalas ; avant les deux chefs-d’œuvre Casque d’or et Touchez pas au grisbi, il y a bien la place pour un très joli film, plein d’optimisme, sinon... Lire l'avis à propos de Rendez-vous de juillet

6
Avatar Impétueux
7
Impétueux ·
Toutes les critiques du film Rendez-vous de juillet (8)
Vous pourriez également aimer...