Overdose de culte

Avis sur Requiem for a Dream

Avatar Meuk Meuk
Critique publiée par le

"Requiem for a dream" est l'exemple type du film fait pour devenir culte. Alors forcément, à coups d'effets tape-à-l'oeil, de scènes choc et de musique entrainante, ça marche. Et le film a de nombreux fans. J'irai pas jusqu'à dire que c'est un navet mais, pour ma part, je l'ai trouvé extrêmement superficiel, hyper moralisateur et inutilement long. Si les 15 premières minutes accrochent, la suite ne nous épargne aucun cliché et seule l'histoire de la mère a un peu d'intérêt. Alors certes les images sont belles (très belles même) et la musique aurait trouvé grâce à mes yeux (enfin, à mes oreilles) si on ne l'entendait pas autant au point de ne plus la supporter 30 minutes avant la fin. Seulement ce film ne nous montre rien que nous n'ayons déjà vu ailleurs en plus subtil (La drogue, c'est mal : les drogués perdent leurs bras, les noirs vont en prison et les femmes deviennent des putes pour obtenir leur dose... Et la télé c'est pareil). Même "Trainspotting" est un chef d'oeuvre à côté, Danny Boyle n'étant pourtant pas réputé pour sa sobriété. Mais pour moi, impossible d'éprouver un minimum d'empathie pour ces personnages. Les acteurs ne sont pourtant pas mauvais, mais à part jouer la défonce et le manque, le scénario ne leur donne pas grand chose. Au moins, le film n'est pas complaisant et ne laisse aucun doute sur le fait que : "la drogue c'est de la merde". Mais la démonstation est lourde et bien trop appuyée pour être efficace. D'ailleurs, je me demande si finalement ce ne sont pas les toxicos qui admirent le plus ce film.
Aronofsky sait filmer et diriger des acteurs, c'est pas mal mais ça n'en fait pas un cinéaste particulièrement intéressant pour autant. Son côté faussement intello et prétentieux rendent son cinéma agaçant au possible, et l'absence totale d'humour ou de recul n'arrange rien. "Pi" son premier film se voulait un peu bizarre et avait réussi à créer une ambiance intéressante et un début d'intrigue conspirationniste plutôt accrocheur mais au final l'ensemble se révèlait très creux. C'est également le cas sur "Black Swan" (à mes yeux son meilleur film) dans lequel il parvient à intriguer et à faire de belles scènes en donnant à Natalie Portman un de ses plus beaux rôles mais nous laisse à la fin avec cette sensation de vide, cette envie de dire "Mouais... tout ça pour ça?". C'est le grand reproche qu'on peut faire à ce réalisateur : ne pas être à la hauteur de ses ambitions. En bref, il est sacrément prétentieux le monsieur. Dommage qu'il n'ait pas réalisé un "Wolverine" comme c'était prévu. Là, il aurait été à sa place. Pour moi, c'est un bon faiseur, pas un bon auteur, loin de là. La bande-annonce de "Noé" en revanche m'a beaucoup fait rire par contre. Elle m'a rappelé celle (parodique, elle) de "Hamlet" avec Schwarzenegger dans "Last Action Hero".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
1 apprécie

Autres actions de Meuk Meuk Requiem for a Dream