« YOU GONNA BACK ALL DAY, LITTLE DOGGIE, OR ARE YOU GONNA BITE ? » Mr Blonde

Avis sur Reservoir Dogs

Avatar La critique  de l'homme saoul
Critique publiée par le

Premier film de Quentin Tarantino et première critique pour moi. A la base ça devait être un film amateur, mais grâce à la participation de Harvey Keitel comme co-producteur le film deviendra un projet pro. Quand à moi ça restera des critiques bien amateurs autour d'un apéro. C'est la base de mes critiques, visionner les films saoul et voir ce que j'en pense.

Tarantino c'est le mec qui m'a donné le goût du cinéma. Ses dialogues stylisés, crues, vulgaire, la narration non linéaire, la violence extrême et esthétique, les Impasses Mexicaine, les références à la Pop Culture, ses caméos, et les musiques. Une fois dans un état second c'est encore mieux. On se retrouve quasiment à parler avec les personnages dans leur conversation totalement banale qui amène des situations originale. Les références à la Pop Culture amène des sujets de conversation entre pote et les scène violente sont d'un réalisme fou.

Le cast est génial, Harvey Keitel (Mr White), Michael Madsen (Mr Blonde), Tim Roth (Mr Orange) sont géniaux. Le meilleur c'est quand même Steve Buscemi (Mr Pink), à savoir qu'à l'origine c'est Tarantino himself qui devait jouer le rôle de Pink, mais vu l'audition de Buscemi, il lui a donné le rôle. Le réal se contente du rôle de Mr Brown. Petite anecdote, les acteurs ramenaient eux mêmes leur vêtements, objets, voiture sur le tournage car le film n'avait pas assez de budget pour tout payer. Tout est ouf dans ce film, notamment la scène où Madsen improvise totalement quand il torture le policier. On se retrouve comme le policier, incapable de parler, attaché sur son siège, témoin impuissant des événements.

Cette scène me permet de parler de la musique. Oui car même bourré j'ai compris le jeu de mot entre la scène de torture de Madsen et le titre de la musique qui passe : Stuck in the Middle with You. J'ai direct télécharger l'OST de Reservoir Dogs. Il vous faut à tout prix écouter Little Green Bag, Hooked on a Feeling, Fool for Love, Coconut... C'est juste monstrueux !

L'histoire est simple et efficace et le fait que le twist soit en plein milieu du film ne m'a pas déranger.

On ne voit rien du braquage, mais on s'en fou. J'ai remarqué que les personnages veulent ressembler aux gangsters afro-américain. Durant tout le film on les voit dénigrer les noirs, paradoxalement Mr Pink veut s'appeler Mr Black. Bref, ce qu'on veut voir c'est comment ces gangsters ratés gèrent leur braquage complètement foiré. On se demande comment ils vont s'extraire de la situation dans laquelle ils sont. C'est ça l'importance du film et je me suis laissé embarquer dedans les yeux fermer.

Il y a encore trop de gens qui ne connaissent pas Reservoir Dogs alors faites comme moi. Invitez vos potes et organisez un apéro devant ce film. Ça marche à coup sûr, ils vont kiffés, vous allez redécouvrir le film. Ouè parce qu'après chaque visionnage je redécouvre des trucs. Ce film est magique, à jeun ou pas. Un bon gros 10/10 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 259 fois
4 apprécient

La critique de l'homme saoul a ajouté ce film à 1 liste Reservoir Dogs

  • Films
    Cover Top de Quentin Tarantino

    Top de Quentin Tarantino

    "Je suis sans pitié, sans scrupule, sans compassion, sans indulgence, pas sans intelligence." - Quentin Tarantino

Autres actions de La critique de l'homme saoul Reservoir Dogs