La fin du délire

Avis sur Resident Evil : Chapitre final

Avatar Electromania LeChoual
Critique publiée par le

Bon faut savoir que je suis un connard de base, et que j'ai surkiffé tous les films Resident Evil jusqu'à présent, mais ce dernier opus m'a déçu fort dans mon cœur.

Le fait que tout parte en couilles me dérange absolument pas, au contraire j'adore, tant mieux au moins on se dit "aller ça part en couilles on va s'marrer". Mais là le problème c'est que non content de partir bien moins en couilles (d'après moi) bah le Anderson n'a absolument rien fait pour rendre le produit qualitativement meilleur ne serait-ce que pour dire "voila je clôture la saga par un épisode pas trop dégueux".

Le montage est encore plus rapide et naze qu'avant, on ne comprend strictement rien quand il y a une scène de combat. J'ai compté sur une scène de combat qui devait durer quoi, 1-2 minutes pas moins de 15 cut pour les 15-20 premières secondes, mais WAAAAT ?! Ok j'étais habitué à voir un montage pas terrible et parfois brouillon où on comprenait pas trop ce qui se passait, mais là c'est chaud quoi.

Au niveau de l'image bah encore le même soucis depuis toujours, elle est parfois vraiment trop sombre, à tel point que j'me suis senti obligé de plisser les yeux et de me pencher en avant sur mon siège pour essayer de voir correctement un truc (alors que niveau oculaire ça va, 10/10 aux deux yeux merde !). Pas grand chose d'autre à déclarer là dessus, du post apo, une photo correcte qui prend pas de risque, voila.

Au niveau du scénar et du développement du film bah c'est mou, on nous introduit à moitié des persos qui changent complètement de bord en un quart de seconde (cc Christian le rebelle), d'autres qui sont téléphonés (salut Doc) et certains qui crèvent avec une intention dramatique au moment de leur mort alors que putain on connait même pas leur prénom ! Et c'est dommage parce qu'on nous introduit des idées sympas mais mal amenées et qui vont nul part (comme le topo sur la religion sans vouloir spoil), l'histoire d'Alicia Marcus qui est pas dégueu. Mais bon tout ça est balayé par un autre point négatif du film selon moi : sa durée. 1h40 pour le dernier épisode d'une saga ? Trop court, fais péter le compteur pousse jusqu'au 2h-2h15 histoire qu'on s'amuse encore un peu.

Au final, l'épisode le plus mauvais de la série, il n'aura ni mon 10, ni mon cœur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1408 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Electromania LeChoual Resident Evil : Chapitre final