Affiche Resident Evil : Degeneration

Critiques de Resident Evil : Degeneration

Long-métrage d'animation de (2008)

"Hé, Anderson ! C'est comme ça qu'on fait"

Dans l'ensemble, c'est assez efficace. On a parfois l'impression que Capcom en a juste eu marre des films live de RE et a fait ce film en CGI pour leur montrer comment on fait... ben, c'est beaucoup mieux ! Effectivement, ce n'est pas très dur de faire mieux et en plus, ce Degeneration n'entrera pas dans les annales. Il y a du fan service à gogo (Leon et Claire sont là ainsi que tout ce qui... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Degeneration

6
Avatar sseb22
6
sseb22 ·

Critique de Resident Evil : Degeneration par Lopocomar

Disposant d'un lourd passif cinématographique, la saga Resident Evil s'est déjà fendue d'une trilogie fort dispensable naviguant dans l'ordre entre l'adaptation râtée, la série Z à 2 euros de budget et le nanar désertique monomaniaque. Ici, on se retrouve dans un RE qui aurait croisé l'univers de Disney. Tout le monde est clean, aucune goutte de sang ne dépasse et le rythme est encore une fois... Lire la critique de Resident Evil : Degeneration

4
Avatar Lopocomar
4
Lopocomar ·

Un film dégénéré ?

Resident Evil est la série la plus populaire de Capcom, devant le mythe Street Fighter. Une série imbibée de cinéphilie qui a logiquement eu les "honneurs" de l'adaptation cinématographique. Oui, je met les "honneurs" entre guillemets car là où Shinjni Mikami s'inspire ouvertement de George Romero (qui réalisa un film promotionnel pour Resident Evil 2 et fut longtemps attaché à... Lire la critique de Resident Evil : Degeneration

9 2
Avatar Plug_In_Papa
5
Plug_In_Papa ·

Evil Souls.

En tant qu'admirateur de la saga "Resident Evil" sur grand écran, l'alternative de ce "Resident Evil : Dégénération" était intéressante. Avec une ambiance bien plus sombre que les films mettant en scène l'action qui se déroule avec le personnage d'Alice interprété par Milla Jovovitch, ce "Resident Evil" se démarque nettement plus de part le choix qu'ont fait les studios de le réaliser à la... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Degeneration

2
Avatar E-Stark
5
E-Stark ·

Critique de Resident Evil : Degeneration par Ninesisters

Un film d'animation à ne regarder que si on possède déjà quelques bases sur l'histoire de Resident Evil ; avoir vu les deux premiers films live suffit amplement. Il n'y a pas grand chose à dire sur Degeneration : l'animation et les graphismes nous donnent simplement l'impression de voir une longue cinématique, ce n'est pas digne d'un long métrage d'animation aussi récent, et le scénario serait... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Degeneration

2
Avatar Ninesisters
3
Ninesisters ·

Critique de Resident Evil : Degeneration par Tinou

Malgré une première partie, hommage aux inspirations du jeu, efficace, "Resident evil : degeneration" tombe dans les mêmes travers que les films écrits par Paul W. S. Anderson en préférant l'action à une frayeur plus subtile. Lire la critique de Resident Evil : Degeneration

2 1
Avatar Tinou
4
Tinou ·

Resident Evil 4.5

Après trois films-live plus portés sur l'action décérébrée que sur la terreur immersive, voici une nouvelle adaptation du jeu vidéo Resident Evil, plus sérieuse et plus fidèle, véritable suite des précédents opus ludiques. Réalisé par Makoto Kamiya (un vieux de la vieille issu du jeu vidéo) et approuvé par Hiroyuki Kobayashi, le producteur de la saga originale, Resident Evil:... Lire la critique de Resident Evil : Degeneration

Avatar MalevolentReviews
5
MalevolentReviews ·

Condensé de tout ce qui est mauvais dans le jeu vidéo.

Je considère ce film comme une longue séquence cinématique bonus issu de la série de jeux vidéo plutôt qu’un film de divertissement à part entière. Non pas à cause de l’histoire (qui se suffit à elle-même), mais en raison de l’ambiance générale, des scènes d’action (très clichés), et des dialogues ridicules, en gros, tout ce qui est rédhibitoire dans le jeu vidéo (l’exagération et les effets... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Degeneration

Avatar Casse Bonbon
3
Casse Bonbon ·

Critique de Resident Evil : Degeneration par Broyax

Il est clair que la franchise Resident Evil passe infiniment mieux en film (ou en film d'animation) qu'en jeu vidéo : ici, Capcon ne s'occupe de rien (à part encaisser le fric) donc tout va bien. Ou presque, car le scénario alambiqué a certainement forcé sur le saké vu la certaine confusion qui y règne ; il tente bien de se rattraper aux branches par quelque explication oiseuse à la fin mais... Lire la critique de Resident Evil : Degeneration

Avatar Broyax
6
Broyax ·

Critique de Resident Evil : Degeneration par gruute

Pas très réussi, cet animé (la BA le laissait craindre), les perso font un peu trop plastiques et sont souvent rigides. On voit quantités de cinématiques de jeux mieux faites (ok, une cinématique ne dure pas 1h30) bien que cela n'ait jamais vraiment été le point fort de Capcom (tout le monde n'est pas Square et les cinématiques de ses Final fantasy ou Blizzard et celles de Warcraft & Co).... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Degeneration

Avatar gruute
5
gruute ·