Affiche Resident Evil : Retribution

Critiques de Resident Evil : Retribution

Film de (2012)

Il se passe de drôles de choses chez Umbrella !

Suite au visionnage du quatrième opus qui était pour un moi un vrai foutage de gueules, voire même une insulte de la série des jeux vidéo, j’avais quand même eu la curiosité de voir si le metteur en scène serait capable de faire mieux ou pire que le quatrième opus. J’espérais que ce dernier allait au moins écouter un peu plus ses fans et les critiques mitigés de son ratage pathétique pour se... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Retribution

11 6
Avatar LeTigre
4
LeTigre ·

Saga effervescente.

On ne pourra pas dire que Paul Anderson n'est pas quelqu'un de généreux et qu'il ne s'amuse pas derrière sa caméra. Le bonhomme aime filmer sa femme (Milla Jovovich quand même) sous toutes les coutures et dans les situations les plus insolites que même une pub pour Axe n'oserait imaginer. Le problème c'est que le Paulo, à l'image de petits malins comme Michael Bay, pense qu'il suffit d'avoir... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Retribution

36 11
Avatar Gand-Alf
1
Gand-Alf ·

Plus qu’un avant la fin

Après le naufrage de l’épisode précédent, un naufrage mille fois plus impressionnant que celui du Titanic tant Paul W.S. Anderson a réussi à tout foirer hormis son générique. Le réalisateur/scénariste avait donc fort à faire pour remonter le niveau affiché par sa licence phare, heureusement qu’elle demeure toujours rentable sinon il serait sans le sou depuis le temps et sa femme demande un... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Retribution

26 16
Avatar Marvelll
3
Marvelll ·

Le Jour d'Après Kill Bill Reloaded : Les Deux Tours

Cinquième volet d'une saga qui n'en finit plus de nous ébahir, Retribution ne partait pas sous les meilleurs auspices. Après un Resident Evil : Extinction qui prenait un tournant hallucinogène à base de super pouvoirs et de monde post-apocalyptique puis un Afterlife qui s'aventurait dans une science-fiction aux confins de l'invraisemblable, il s'agissait cette fois de faire s'effondrer toutes... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Retribution

44 8
Avatar Minou
7
Minou ·

You love me for everything you hate me for.

J'en ai plus rien à foutre. Je ne cherche même plus à comprendre ce que je regarde. De toute façon c'est incompréhensible. Une petite fille muette qui parle quand même. C'est parce que c'eu été trop chiant de balancer des sous titres aux spectateurs américains ? Je ne cherche plus à comprendre pourquoi j'ai l'impression de revoir le même film. PWSA... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Retribution

15 10
Avatar Kenshin
1
Kenshin ·

Ce film c'est....

-quelque chose qui n'a plus rien à voir avec l'esprit de la licence de jeu vidéo sortie sur Playstation en 1996. -des acteurs peu convaincus de leur rôle et qui de ce fait ne sont pas convaincants à l'écran. -un scénario sans queue ni tête qui part dans tous les sens pour finalement déboucher nulle part. -des lieux comme Moscou, Tokyo ou une banlieue américaine qui sont projetés... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Retribution

10
Avatar MarlBourreau
2
MarlBourreau ·

Paulo dans Paulo nous apprend à écrire un scénario

Aaaaahhh … Quelle nostalgie … Pour ceux qui ne seraient pas au courant, les 4 premières critiques de l’Antre du Greil portaient sur les 4 films Resident Evil. Que voulez-vous … A l’époque je jouais la facilité et je visais sur le gros film bien connu par tous … C’est normal après tout j’avais envie de faire des critiques que les gens lisaient en masse et pourraient apprécier. Après un début pas... Lire la critique de Resident Evil : Retribution

9 5
Avatar antredugreil
1
antredugreil ·

Alice in Dreamland: Clone Wars

Cette critique fait partie de la liste "Resident Evil au cinéma" https://www.senscritique.com/liste/Resident_Evil_au_cinema/1590276 Avant dernière étape en attendant R6, ce R5 est pour moi le meilleur (ex-æquo avec R3), malgré les... Lire la critique de Resident Evil : Retribution

4
Avatar The Lizard King
7
The Lizard King ·

Mais où sont les zombies ?

Anderson patauge complètement dans cette seconde trilogie. Déjà, ce ne sont plus vraiment des films de zombies, on part plutôt dans un délire de science-fiction mal cousu, avec des clones, des super pouvoirs, des monstres et de temps en temps des zombies. Si au moins l'intrigue était plus simple, plus directe, moins inutilement alambiquée. Cela permettrait en plus de traiter plus en profondeur... Lire la critique de Resident Evil : Retribution

3
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

A quand Resident Evil : Conclusion ??

Resident Evil fait partie de ces sagas qui auraient dû s’arrêter dès le premier film, pour cause de déchéance sans fin au fil des épisodes qui s’accumulent sans raison. Surtout s’il s’agit d’une adaptation qui se montre incapable de retranscrire fidèlement l’univers et l’ambiance du produit originel. Et avec l’opus Afterlife, Resident Evil semblait avoir touché le fond ! Ce cinquième film... Lire l'avis à propos de Resident Evil : Retribution

3
Avatar Sébastien Decocq
1
Sébastien Decocq ·