Saga effervescente.

Avis sur Resident Evil : Retribution

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

On ne pourra pas dire que Paul Anderson n'est pas quelqu'un de généreux et qu'il ne s'amuse pas derrière sa caméra. Le bonhomme aime filmer sa femme (Milla Jovovich quand même) sous toutes les coutures et dans les situations les plus insolites que même une pub pour Axe n'oserait imaginer. Le problème c'est que le Paulo, à l'image de petits malins comme Michael Bay, pense qu'il suffit d'avoir deux poils au cul pour devenir un ours, se contentant de recopier bêtement le cinéma de ses idoles sans jamais en comprendre un instant ce qui en fait la force, en témoigne ce pompage / clin d'oeil à "L'armée des morts", affreusement cheapos et sacrément embarrassant.

Débutée en 2002 pour se poursuivre dix ans plus tard, la saga "Resident evil" demeure une des plus incohérentes de toute l'histoire du septième art, inventant à elle seule un concept purement magique, celui du film effervescent, chaque séquelle annihilant automatiquement la dramaturgie déjà limitée du film précédent. Un concept digne d'un "Fifa" clairement destiné à des spectateurs n'en ayant rien à foutre de ce qu'il se passe à l'écran, puisque de toute façon ils auront déjà tout oublié du spectacle aussitôt les lumières allumées.

En grand prestidigitateur de l'extrême, Paulo pousse le bouchon encore plus loin pour ce cinquième opus, appliquant les codes dégénérés de sa saga à un seul et même long-métrage, chaque séquence annulant la suivante au cours d'une heure et demie absolument insupportable pour les pauvres nerfs du spectateur. C'est bien simple, si vous avez le malheur d'aller faire valser la petite gougoutte pendant le métrage, vous serez convaincu en revenant d'avoir zappé sur une autre chaîne.

D'une laideur hystérique et d'une connerie sans fond, '"Resident evil: Retribution" est un objet complètement dénué de sens et de logique, une hydre de cauchemar à ne visionner qu'avec le concours des médecins les plus à même de vous garder en vie. Mais le pire reste à venir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1116 fois
38 apprécient · 3 n'apprécient pas

Gand-Alf a ajouté ce film à 7 listes Resident Evil : Retribution

Autres actions de Gand-Alf Resident Evil : Retribution