Mais où sont les zombies ?

Avis sur Resident Evil : Retribution

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Anderson patauge complètement dans cette seconde trilogie.

Déjà, ce ne sont plus vraiment des films de zombies, on part plutôt dans un délire de science-fiction mal cousu, avec des clones, des super pouvoirs, des monstres et de temps en temps des zombies. Si au moins l'intrigue était plus simple, plus directe, moins inutilement alambiquée. Cela permettrait en plus de traiter plus en profondeur les personnages. Les incohérences sont également nombreuses, avec les personnages qui apparaissent et disparaissent quand ça arrange le scénariste. Les résolutions sont un peu faciles. Reste quelques sitautions sympathiques, mais Anderson est tellement ambitieux narrativement parlant qu'il n' a pas trop le temps de s'attarder sur certains passages.

La mise en scène est plus soignée que dans le précédent volet, sans doute Anderson et son équipe ont mieux compris et digéré la technique 3D. Même si les plans sont plus jolis et les chorégraphies un peu plus intéressantes, ça reste quand même surdécoupé, pas toujours bien filmé. Les acteurs font tout leur possible pour jouer encore plus mal, c'est surtout le cas de Jovovich qui n'a jamais été aussi peu convaincante. Faut dire que le scénario est très mauvais et qu'elle se doit de supporter son réalisateur de mari. Les CGI deviennent enfin supportables, notamment avec le gros boss de ce film-ci. Mais il y a abus et le spectateur est en droit de regretter l'époque où Anderson essayait de se modérer.

Bref, ça reste regardable globalement, mais ce n'est vraiment pas très glorieux... Dommage, il y avait du potentiel, mais Anderson s'est un peu perdu en chemin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 198 fois
3 apprécient

Autres actions de Fatpooper Resident Evil : Retribution