Ce film me fait aimer Mélanie Laurent !

Avis sur Respire

Avatar angel25
Critique publiée par le

Je n'ai jamais raté une occasion pour critiquer Mélanie Laurent l'actrice mais ça c'était avant, elle semble avoir plus de talent derrière la caméra que devant ( bon heureusement vous me direz hein. )
Du coup maintenant je l'aime bien la Mélanie.

Respire m'a donné envie par sa bande annonce et les retours que j'en avais eu, notamment le fait que le film parlait du harcèlement scolaire. Bon il s'avère que c'est un aspect secondaire mais c'est suffisamment rarement montré au cinéma, même en arrière plan donc j'aime très très fort rien que pour ça.

Charlie est une ado classique, elle a sa bande de potes, elle est discrète mais intégrée, ça ne va pas très fort à la maison. Son père n'est pas stable, ses parents ont une relation destructrice, sa mère l'aime, elle n'est pas assez forte pour contrôler cette relation, pour y mettre un terme.
Certains diront « je ne comprends pas », « pourquoi se laisse t elle faire ? » mais peut on chercher une logique à l'amour et à la faiblesse de l’être humain ? Tout le monde n'est pas paré de la même façon face aux agressions que nous subissons... Le père n'a sans doute pas toujours été ainsi, il est difficile de tirer une croix sur quelqu'un que l'on a aimé même si cette relation ne nous apporte plus rien de bénéfique depuis longtemps...

Bref, un jour Sarah débarque au lycée, elle est nouvelle, c'est une très forte personnalité. C'est le genre de personnes qui force l'admiration, elle est classe, cool, elle a une vie fascinante, c'est un leader.
Par miracle elle devient très proche de Charlie, une amitié fusionnelle est crée, une amitié qui prend plus d'importance que tout le reste de l'univers de Charlie puis quelque chose se brise.
Sarah change, elle alterne entre moments « cassants » et moments normaux.
Elle dévoile un nouveau visage, ses faiblesses, sa vie pas si parfaite, elle se met à pourrir la vie de Charlie.
Cette dernière sait pourquoi Sarah agit ainsi, elle comprend qu'elle est complètement paumée, malheureuse alors elle est plus enclin à « subir » ces agressions, parce qu'elle l'a aimé et se voudrait l’être encore.
Sarah est un leader comme nous l'avons dit, elle trouve de nouveaux moutons pour la suivre, pour l'aimer, elle est populaire, elle en profite.
Sarah est le genre de personne qui parvient à vous donner le sentiment d’être aimé, d’être quelqu'un, c'est un sentiment fort qui vous rend meilleur... Jusqu'à ce qu'elle se lasse, qu'elle vous utilise, qu'elle vous teste, voir jusqu’où vous êtes prêt à aller. Elle vous met en confiance pour mieux vous détruire.
Bon certes en cela le film n'a rien d'original, ce type de relation est souvent montré mais je la trouve particulièrement juste ici.

C'est ainsi qu'est ensuite abordé le harcèlement scolaire, même si l'on en voit finalement que peu, on assiste à la descente aux enfers de Charlie. Le mutisme, la dépression, l'acceptation. Elle se renferme, construit un mur entre ses amis et elle, refuse d’appeler à l'aide, le quotidien lui bouffe petit à petit son âme.
Les insultes, les rumeurs, les regards, les appels, ce sont souvent des inconnus, parfois des camarades, elle ne peut y échapper, elle ne peut contrôler leur comportement, son image et sa vie ne lui appartiennent plus.
Elle se déconnecte des autres, sans vraiment qu'ils puissent réaliser la gravité de la situation, « ce n'est rien, ça va passer »
Souvent d'un point de vue extérieur personne ne se rend compte, ce ne sont que des moqueries sans gravité, des chamailleries d'ado mais lorsque les insultes sont permanentes, elles se forgent en nous, elles deviennent réalité à force d’être répétées.
La machine une fois lancée est difficile, voir impossible à arrêter.
Le harcèlement scolaire est malheureusement une chose face à laquelle notre système scolaire n'est pas du tout protégé, personne n'est capable de le voir et les victimes n'osent pas en parler, il est important d'en parler, de faire comprendre ce phénomène aux gens.

Bref, on a un bon film sincère avec une amitié étouffante dans un univers d'adolescent, sujet banal mais fort bien maîtrisé et réaliste.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 885 fois
24 apprécient · 1 n'apprécie pas

angel25 a ajouté ce film à 5 listes Respire

Autres actions de angel25 Respire