👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Retour à Zombieland semble être l'évolution naturelle du premier : les zombies sont plus puissants, les personnages sont plus vieux et font face à des problématiques plus matures et ont appris des épreuves déja vécues. On retrouve même quelques détails plutôt subtils comme un plan sur Colombus mettant la mèche de cheveux de Wichita derrière son oreille.

L'ambiance et le déroulement global de l'intrigue sont là aussi cohérents avec le premier. Nous avons toujours quelques interventions brisant le quatrième mur, des scènes de zigouillage de zombies délirantes et un aspect road-trip qui donnera lieu à différents arrêts dans des décors variés (même si le groupe tarde un peu trop souvent compte tenu de l'urgence de la situation). Ce sont ces scènes d'actions et les endroits visités qui selon moi rendent le film intrinsèquement agréable à voir si l'on occulte sa filiation avec Zombieland premier du nom.

Seulement, Zombieland c'est aussi une comédie et c'est pour moi ici que se trouve le problème principal avec ce film et qui l'empêche de grimper au delà d'un 6.
Insérer un personnage stupide et superficiel pur jouer sur le décalage entre ses choix et la ruse nécessaire à la survie pouvait fonctionner, mais lorsque ce personnage n'apporte que des problèmes, non, ça ne marche pas.
Madison n'est pas réussie, elle est clairement là pour créer du conflit au sein du couple mais les rend tous les deux antipathiques voir incohérents avec la personnalité qu'on leur connaît. En effet, Colombus se tourne littéralement vers le premier personnage féminin venu en étant conscient de sa stupidité et ira jusqu'à étaler ses performances sexuelles avec elle ce qui ne ressemble pas du tout au Colombus qu'on connaît. On verra aussi Wichita n'avoir aucune considération pour la survie d'un autre être humain simplement par jalousie. Tout cela ne nous aide pas vraiment à s'attacher à eux.
Durant le périple de notre bande d'amis, ce sont les disputes immatures qu'elle provoque qui sont assez lourdes et donnent l'impression que le couple en est encore à ses débuts.
Plus tard, toute une scène est construite autour d'elle, une scène qui vient de nulle part, rate son effet dramatique à cause de l'indifférence ambiante, son effet de surprise à cause de la mise en scène différente du reste du film et l'évolution de Colombus qu'on penserait capable de mieux. Bien sûr les personnages n'auront rien appris après ça.
Finalement, lorsqu'on voit qu'elle ne fait que convertir l'humour qui devrait venir de l'environnement et des situations d'humour facile ne reposant que sur des moqueries en plus d'apporter des scènes bancales, on se dit que le film aurait été plus agréable sans elle. Madison n'est jamais rien d'autre qu'une machine à distribuer du conflit low cost.

En ce qui concerne le reste du film, le fait qu'on rencontre autant de survivants qui semblent être arriver jusqu'ici sans problème peut décrédibiliser les personnages principaux mais cela ne me dérange pas plus que ça. Il y a également quelques scènes assez drôles et ce sont celles qui se basent sur le caractère absurde de la situation, lorsqu'on joue sur la déformation des priorités par exemple. Certains effets visuels passent mal mais le film à l'intelligence de ne les utiliser que très peu.

Retour à Zombieland est pour moi plutôt agréable dans sa globalité pour son action insolite et délirante mais certaines scènes sont très agaçantes car inutiles, un peu longues et font parfois régresser les personnages auxquels nous étions attachés.

Matehaki
6
Écrit par

il y a 2 ans

Retour à Zombieland
Vincent_Ruozzi
5

La double dose

Le concept de suite au cinéma pourrait se décliner en deux sous-groupes. Il y a tout d'abord les suites qui existent par la force des choses, à savoir une histoire initialement prévue pour se...

Lire la critique

il y a 2 ans

40 j'aime

3

Retour à Zombieland
LeTigre
7

On se la pète ou on se dégonfle (Encore !)

Une suite du long-métrage Bienvenue à Zombieland qui tombe pile poil à la veille d’Halloween sur nos grands écrans, voilà quelque chose d'encourageant pour aller mater un long-métrage dans une salle...

Lire la critique

il y a 2 ans

29 j'aime

9

Retour à Zombieland
Behind_the_Mask
7

Tellement Vrai : J'ai eu un retour de règles !

Je me souviens de mes dernières règles. C'était il y a pile dix ans. Loin d'être douloureuses, elles m'ont même plutôt fait rire, pour tout vous dire. Surtout quand elles avaient pour objet la survie...

Lire la critique

il y a 2 ans

24 j'aime

1

Marriage Story
Matehaki
8

"Il aime tout ce qu'on est censé détester"

Un film selon moi très réussi sur un sujet pourtant souvent porté à l'écran. Ici on aborde le divorce ni comme un moment difficile à passer qui n'aura aucune conséquence négative, ni comme un...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime

Hikaru no Go
Matehaki
7
Hikaru no Go

Pour l'amour du Go

L'animé est loin d'être exceptionnel et il est très imparfait, mais quelques éléments menés brillamment le font sortir du lot. Je vais commencer par les défauts, je les trouve assez courants et pas...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

Sliders, les mondes parallèles
Matehaki
5

Une série inégale

Sliders c'est parfois du très bon, parfois du n'importe quoi. Il y a assez peu de constance, ce qui ne facilite pas la rédaction de cette critique. Si une bonne série c'est de bons personnages...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

2