Culture du nombril

Avis sur Retour chez ma mère

Avatar STEINER
Critique publiée par le

Alexandra Lamy est une femme formidable et bien sous tous rapports.Vraiment.Mignone,elancée, pimpante, énimament sociable et doté a priori de tous les dons naturels nécessaires à l’acquisition d’un honorable statut social, elle est, pour son grand malheur, entourée que de veilles filles maternantes, de has been qui s’ignorent et de gros lourds pas fute-fute. Mais heureusement qu’Alexandra est là pour mettre une peu de hauteur de vu, d’intelligence et de bon sens au milieu de tous ces foutraques un brin neuneu. Un arc en ciel de modernité au milieu d’une marre de bouserie.Si si.Et quel sens de la repartie, toujours au rdv pour prendre le manche de l’idéologie ambiante : jeune, moderne, culti.. heu non peut être pas cultivée (inutile, et ca fait ancien monde).., mais revenons à l’essentiel : anti sexiste, anti raciste, anti-anti féministe, elle sait sentir le bon vent de l’histoire même saisi par le petit bout de la lorgnette. Alors certes, cette mise en scène d’elle-même à tous propos, cette frénésie de sociabilité, cette propension presque convulsive à avoir le dernier mot sur tout pourrait la faire passer pour une de ces hystériques de base que chaque film comique français qui se présente comme tel se doit d’employer pour tenter de faire rire son public.Mais non, Alexandre Lamy n’est pas de cette eau, nous disent le chorus des plus de 2 millions de spectateurs qui se sont persuadés d’avoir passé du bon temps devant ces ruissellement de babillage : Alexandra Lamy-est-formidaaaaaaaable.Puisqu‘elle nous le dit.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 107 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de STEINER Retour chez ma mère