👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

1h50 de divertissement pur et dur ! C'est drôle de se dire qu'il y a certains films, comme Retour vers le Futur, qui marquent l'histoire et s'imposent comme des classiques quand d'autres non. Pourtant le film a ses défauts : des manques de vraisemblance, un scénario sympa mais tout ce qu'il y a de plus basique (par exemple La vie est belle en 46 soulignait déjà à sa façon l'importance de chaque petit maillon dans l'ensemble d'une vie), des plans sans grande envergure... Et pourtant, la recette fonctionne. D'abord, parce que si l'on regarde le film avec nos yeux du 21e siècle où tous les effets spéciaux semblent possibles et immaginables au cinéma, rien ne nous frappe. Mais quand on replace Retour vers le futur dans son contexte des années 80 il devait probablement être ultra visionnaire. Et ensuite parce que c'est un film jouissif ! On savoure tellement ce voyage dans le passé et ses anachronismes, ce 1955 où Chuck Berry n'a pas encore sorti Johnny B Goode, où Reagan n'est encore qu'un acteur, où les seules personnes à porter des doudounes sont les marins, où le skate n'est que partie intégrante d'une trottinette... Une bo endiablée pour couronner le tout, et des situations cocasses dont on sait que le dénouement sera heureux mais où l'on ne peut s'empêcher d'avoir cette petite pression quand même... Maintenant je m'imagine si Zemeckis nous concoctait un petit retour vers le futur des années 2010, il y aurait de quoi faire !
Anna_M
8
Écrit par

il y a 7 ans

1 j'aime

Retour vers le futur
Jackal
9

Mister Zemeckis, bring me a dream

1985. Marty McFly a 17 ans, et vit dans une famille de losers. George, son père, est une larve malmenée par Biff Tannen, son patron (et ancien emmerdeur/bourreau en chef au lycée). Lorraine, sa mère,...

Lire la critique

il y a 10 ans

128 j'aime

5

Retour vers le futur
Taguzu
10

Retour vers mon passé

He was never in time for his class... he wasn't in time for his dinner... Then one day... he wasn't in his time at all. Aller là où il n'y a pas de route A la vue de mon avatar vous l'aurez...

Lire la critique

il y a 8 ans

120 j'aime

25

Retour vers le futur
parasaurolophus
9

Un film outrageusement incohérent !

Tout ce que j'ai à dire de positif sur ce film a déjà été rabâché par tout le monde. C'est ultra culte, ça influence encore la mode d'aujourd'hui (qui, pour sa part, aime bien retourner vers le...

Lire la critique

il y a 11 ans

98 j'aime

31

La Discrète
Anna_M
8
La Discrète

Critique de La Discrète par Anna_M

La discrète fait partie de ces trésors méconnus que l'on découvre presque par hasard. Judith Henry est d'une candeur et d'un naturel hallucinants, tandis que le phrasé lyrique de Luchini est utilisé...

Lire la critique

il y a 7 ans

15 j'aime

La Femme d'à côté
Anna_M
5

Critique de La Femme d'à côté par Anna_M

Ah, Truffaut et ses histoires d'amour impossible ! Si Jules et Jim m'avait complètement transportée, La femme d'à côté ne m'a pas vraiment touchée. Je ne sais pas, quelque chose manque. Je trouve...

Lire la critique

il y a 7 ans

10 j'aime

Summer of Sam
Anna_M
10

Critique de Summer of Sam par Anna_M

Depuis le temps que j'avais envie de voir un film jouissif ! Je ne pouvais pas être mieux servie. Summer of Sam est mon préféré des 3 films de Spike Lee que j'ai vus pour l'instant (et la barre était...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

1