La boucle est bouclée

Avis sur Retour vers le futur 3

Avatar Libaber
Critique publiée par le

Tourné dans la foulée du 2e volet, RVLF 3 évite l’écueil d’une suite réchauffée et sans intérêt. Si l’intrigue s’avère moins captivante que dans les deux premiers films (sans doute les limite de l'effet "déjà-vu"), le souffle scientifico-humoristique ne faiblit pas.
Déjà un petit exploit car prendre pour décor le Far West représentait un sacré défi pour ces héros futuristes que sont Doc et Marty. Mais, même en 1885, ces deux-là trouvent rapidement leurs marques. Honneur à l’ancien (le vénérable Christopher Lloyd), d’ailleurs : on découvre ici le savant fou, reconverti en Maréchal-ferrant, sous un jour nouveau. Amoureux transi de l'impétueuse Clara, il joue presque à contre-emploi et c’est assez réjouissant. Marty, lui, doit se farcir «Molosse» Tannen et sa bande de hors-la-loi en se faisant appeler Clint Eastwood. Et l’intrigue spatio-temporelle dans tout ça ? Après le trip «western», elle finit par reprendre ses droits pour boucler la boucle, presque miraculeusement.
Une fois encore, les scénaristes ont été inspirés et gardé le souci du détail. Beaucoup de scènes font écho à d’autres vues dans les deux épisodes précédents, ce qui tend à renforcer l’impression de cohérence générale. A ce titre, assister à la construction de Hill Valley, berceau imaginaire de la saga, a quelque chose d'émouvant. Les personnages principaux, eux, semblent voués à revivre les mêmes choix ou les mêmes échecs de génération en génération. Pas de grand message philosophique à en tirer, tout ceci n’est que fiction et divertissement. Et c’est sans doute mieux comme ça !
Lors du «Happy End» typique des comédies américaines, la porte n’est pas complètement fermée à une suite de la trilogie initiale. Mais pas besoin d’en rajouter, ce serait dénaturer l’œuvre. Libre à chacun, donc, d’imaginer d’autres péripéties spatio-temporelles pour Doc et Marty, ensemble ou séparément. Après tout, ces deux-là ont encore un bel avenir devant eux...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 256 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Libaber Retour vers le futur 3