Wild Wild West !!!

Avis sur Retour vers le futur 3

Avatar Eric Pokespagne
Critique publiée par le

Ce troisième volet, qui s'enchaîne directement avec le second de la trilogie de "Retour vers le Futur", et s'avère une conclusion énergique et joyeuse, constitue une vraie réussite : on y joue certes, de manière un peu stérile avec les mêmes paradoxes temporels, et les mêmes situations (les rapports de Marty avec sa mère, la bagarre dans le diner / saloon, la course finale contre la montre...) que dans les deux films précédents, comme si le concept "Back to the Future" tournait en rond : on peut préférer une interprétation plus ambitieuse et conceptuelle, qui serait de dresser un portrait de l'Amérique à travers ses stéréotypes et leur évolution au fil du temps (1185, 1955, 1985, 2015, tout change mais rien ne change...). Mais, bien entendu, la grande intelligence de Spielberg et Zemeckis, c'est de s'amuser aussi bien des travers bien connus de la société américaine (utilisation de la violence comme mode préférentiel de résolution des conflits, matérialisme et trivialité omniprésente...), qu'avec les poncifs hollywoodiens : après Frank Capra, voici le western de John Wayne (et les Indiens) à Clint Eastwood (avec une reprise directe d'une idée de la "Trilogie des Dollars"...), mais... aussi Scorsese et De Niro !

Mais "Retour vers le Futur 3" dépasse son statut de simple film astucieux grâce à un rythme moins frénétique que son prédécesseur, et à une attention plus grande portée à ses personnages : c'est LE film du Doc (Christopher Lloyd peut arrêter de grimacer quelques minutes), et on se souviendra de sa jolie romance avec Mary Steenburgen, apportant au film un ton différent, qui s'avère vraiment bienvenu.

C'est un petit plaisir certes, mais il est indiscutable.

[Critique écrite en 2020, à partir d'une première version de 2003]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 338 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Eric Pokespagne Retour vers le futur 3