Advertisement
Affiche Révélations

Critiques de Révélations

Film de (1999)

La destruction politicienne

Révélations est le genre de films qui pourrait être rapidement casse gueule, pouvant tomber facilement dans un duel manichéen faussement dénonciateur sur le système des lobbys dans cet univers de magouilles politiques. Mais c’est sans compter sur Michael Mann qui construit sa trame narrative de façon linéaire mais jamais de manière simpliste, faisant doucement mais surement monter Révélations en... Lire l'avis à propos de Révélations

40 4
Avatar Velvetman
10
Velvetman ·

Déclarations de dépendance.

Il semble y avoir, dans la carrière de Michael Mann, un avant et un après Heat. Le succès critique et public de son grand œuvre provoque chez le cinéaste une confiance qui lui permet de pousser plus loin certaines tentations dans son esthétique.... Lire l'avis à propos de Révélations

41
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Put it in your mouth, light it up, and you're gonna get your fix.

The Insider reflète d'une certaine manière l'âge d'or du cinéma américain, lorsque chaque plan, chaque scène avaient un but précis, les dialogues étaient fins et poignants, et les personnages comme les événements étaient d'un naturel parfois désarmant. Le film présente plusieurs problématiques qui ont pour but de soulever des interrogations chez le... Lire l'avis à propos de Révélations

14 1
Avatar Jake Elwood
7
Jake Elwood ·

Critique de Révélations par klauskinski

Mann s'empare avec Révélations d'un problème de santé publique qui aurait pu donner un lourdaud film à thèse. Pourtant, tout en réalisant une oeuvre résolument militante, le réalisateur parvient avec brio à extraire d'un canevas classique une complexité de sentiments absolument remarquable, aidé par l'interprétation assez époustouflante d'un Russell Crowe touché par la grâce. Mann s'éloigne de... Lire l'avis à propos de Révélations

19 1
Avatar klauskinski
8
klauskinski ·

"Free press"? The press is free. For anyone who owns one.

La plupart des films américains qui semblent prendre le chemin de la subversion nous abandonnent toujours sur une même désillusion, cette impression amère d’avoir été gentiment floué. Et à chaque nouvelle expérience, un même constat s’impose : les Etats-Unis n’ont produit des films vraiment dangereux car réalistes (et vice versa) que lors de deux petites fenêtres hystériquement « leftists » :... Lire l'avis à propos de Révélations

32 2
Avatar gallu
5
gallu ·

La vérité au prix fort

Révélations est un thriller prenant et passionnant d'un bout à l'autre, doté d'une intrigue solide et d'une mise en scène des plus soignée. Une fois de plus, le grand Michael Mann nous montre tout l'étendu de son art, en alliant un récit dense et complexe à une qualité technique de chaque instant, grâce à ses plans inspirés parfois envoûtants et sa musique qui colle toujours admirablement bien... Lire l'avis à propos de Révélations

9 1
Avatar Libellool
9
Libellool ·

REVELATIONS de Michael Mann

Michael Mann nous montre qu'il est plus aisé d'avoir affaire à des terroristes islamistes libanais qu'à des cigarettiers américains! Ces derniers ayant des armes bien plus redoutables que les bombes et les assassinats. Par exemple des milliards comme trésor de guerre, les recours judiciaires interminables, les pressions psychologiques énormes sur les personnes, le mensonge et la dissimulation.... Lire la critique de Révélations

9
Avatar littlebigxav
8
littlebigxav ·

L'homme qui en savait trop

En 1999, quand sort The Insider aux États-Unis, Michael Mann est principalement connu pour son chef-d’œuvre de 1995, Heat. Ce film avait déjà pour acteur principal le génial Al Pacino, qui prête ici ses traits à Lowell Bergman, producteur de l’émission télévisée d’investigation 60 Minutes. Russell Crowe joue à ses côtés Jeff Wigand, un ancien employé d’une... Lire l'avis à propos de Révélations

8 1
Avatar Anto_Lang
9
Anto_Lang ·

Michael Mann nous livre un Heat politique

En 1995, le réalisateur Michael Mann se faisait un nom au cinéma. Il avait beau être le producteur de la série Deux flics à Miami et être le cinéaste responsable des films Le Sixième Sens (la première adaptation de Dragon Rouge et non le film avec Bruce Willis) et du Dernier des Mohicans, c’est avec Heat qu’il a obtenu la reconnaissance. Aussi bien auprès de ses confrères que du public. En même... Lire l'avis à propos de Révélations

6
Avatar Sébastien Decocq
9
Sébastien Decocq ·

Les croisés de la vérité

Le "film journalistique" est un genre à part entière du cinéma américain. On a l’impression de tout connaître de ces combats opiniâtres pour dévoiler au grand jour les faits et secrets qui bafouent le bien public, de ces luttes acharnées entre les David de l’information et les Goliath des structures gigantesques qui ne semblent perdurer qu’en broyant menu les grains de sable récalcitrants.... Lire la critique de Révélations

7 4
Avatar Thaddeus
9
Thaddeus ·