On aimera voir des films critiques en France aussi !

Avis sur Révélations

Avatar Aka Gami
Critique publiée par le

C'est drôle, un film critique sur le système américain, ça se voit assez souvent. Ce récit qui raconte la véritable histoire d'un journaliste ayant nourri l'ambition de dévoiler la vérité des effets dangereux pour la santé sur une grande marque de cigarette américaine (retenons en seulement que c'est une firme puissante). Personnellement, je m'étais habitué à voir Al Pacino en flic ou en gangster bien actif. Dans ce film, pas d'arme dans sa ceinture, mais une activité bien forte qui se sent de sa part.
Maintenant, ce qui a fait la beauté de ce film, c'est d'abord à mon sens, une grande liberté dans le montage et dans la façon de filmer qu'a pris Micheal Mann. "En principe, ce cinéaste ne prend pas de risques" me diront certains. Bien je suis au regret d'avouer que dans le message du récit, monsieur Mann n'en a pas pris tant que ça..
C'est très intéressant de voir un récit non élogieux des États Unis. Et pour quelle raison ne voit-on pas (ou presque) ce genre d'esprit critique dans le cinéma français ? Selon moi; il y a une raison à cela. La France n'aime pas se tourner sur les traces de son passé peu appréciées. Par exemple, je n'ai jamais vu de film Français racontant les massacre sur la Guerre d'Algérie ou la Guerre d'Indochine. Le fait est que le CNC doit probablement avoir des critères de sujets plus ou moins sensibles à approuver ou non.
Maintenant, si aux États Unis on accepte ce genre de films (mais là je parle de Toutes les faces peu glorieuses de l'histoire U.S -> Vietnam, ségrégation etc...), c'est selon moi, du au fait qu'ils ont compris une chose : si on montre un film même Ultra critique sur notre nation, au pire les spectateur vont dire "Whaou ça craint !", mais ils ne changeront pas leur quotidien. Bien sur, le film aux messages subversifs comme celui-ci me plaisent beaucoup !
Bref, c'est pourquoi cette prise de risque est intéressante à étudier.
Ensuite, au niveau de la conception du personnage incarné par Russel Crowe (j'ai omis son nom dans le film..), j'ai beaucoup aimé la décadence du personnage et la sur-décadence qui s'ensuit. On pense à un certain moment qu'il n'a plus qu'à se suicider.. Michael Mann a très bien su montrer tout cela.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 202 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Aka Gami Révélations