👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La salle était pleine, et j'ai dû me placer au troisième rang. Papys, Mamys, enfants, et tous les âges intermédiaires bourraient la salle. C'est déjà une indication.

Donc, pas besoin de chercher une esthétique élitiste là-dedans. L'art de faire sa vie avec la soeur d'un gros con raciste, campé avec énergie par Benoît Poelvoorde, est bien dans la ligne idéologique dominante. Dans ce cadre de spectacle familial qui ne cherche pas à prendre la tête (et qui y parvient très bien), l'écriture est intéressante en raison de la succession rapide et ininterrompue de situations drôles.
Les allusions à la construction européenne, aux premiers ordinateurs personnels, nous renvoient à une autre époque. On appréciera qu'un Chinois relance le problème de xénophobie en conclusion.

Les intellos de Cannes ne verront jamais ce divertissement sans prétention. Mais eux-mêmes ont parfois mal à la tête. Ils pourront alors s'égarer dans une salle où passe ce film. Au premier rang, c'est tout ce qu'il reste.
khorsabad
7
Écrit par

il y a 11 ans

3 j'aime

Rien à déclarer
Ryve
8

On va ptête quand même déclarer quelque chose

Vu en avant première ce soir (en mauvaise qualité, est-ce que ceux qui l'ont vu en avant première ont eu des défauts de son, une image pas terrible bourrée de tâches, tremblotante ?), j'avais un peu...

Lire la critique

il y a 11 ans

23 j'aime

10

Rien à déclarer
takeshi29
1

Lamentable tout simplement

Très souvent je me dis que la comédie française ne pourra pas aller plus bas et à chaque fois surgit un film qui contredit cette pensée. En voilà un nouvel exemple. 2-3 mots seulement pour donner...

Lire la critique

il y a 11 ans

13 j'aime

4

Gargantua
khorsabad
10
Gargantua

Matin d'un monde

L'enthousiasme naît de la lecture de Gargantua. Le torrent de toutes les jouissances traverse gaillardement ce livre, frais et beau comme le premier parterre de fleurs sauvages au printemps. Balayant...

Lire la critique

il y a 11 ans

36 j'aime

7

Le Cantique des Cantiques
khorsabad
8

Erotisme Biblique

Le public français contemporain, conditionné à voir dans la Bible la racine répulsive de tous les refoulements sexuels, aura peut-être de la peine à croire qu'un texte aussi franchement amoureux et...

Lire la critique

il y a 11 ans

34 j'aime

14

Destins - Peter Pan (Vents d'Ouest), tome 6
khorsabad
8

Mères perdues

Tout doit se jouer dans cet ultime épisode. Les personnages, qui ont maintenant bien évolué, doivent effectuer des choix de vie définitifs. Il se révèle que le choix majeur se situe entre la fuite...

Lire la critique

il y a 9 ans

33 j'aime

11