cher Dany, Tu nous as encore une fois permis de sauver notre petit cinéma de province : la salle était pleine à toutes les séances. Comme pour les Chtis ! Ca, c'est la projectionniste qui parle.
Rien de tel que d'être dans la salle et d'entendre le public picard plié en quatre. Un vrai bonheur car ce n'est pas tous les jours qu'on y a droit....
Merci pour ta dédicace pour les bénévoles du cinéma jean racine

Noelle8
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Cinéma Jean Racine 2011 et Vive les Hauts de France

Le 22 février 2011

10 j'aime

2 commentaires

Rien à déclarer
Ryve
8

On va ptête quand même déclarer quelque chose

Vu en avant première ce soir (en mauvaise qualité, est-ce que ceux qui l'ont vu en avant première ont eu des défauts de son, une image pas terrible bourrée de tâches, tremblotante ?), j'avais un peu...

Lire la critique

il y a 11 ans

23 j'aime

10

Rien à déclarer
takeshi29
1

Lamentable tout simplement

Très souvent je me dis que la comédie française ne pourra pas aller plus bas et à chaque fois surgit un film qui contredit cette pensée. En voilà un nouvel exemple. 2-3 mots seulement pour donner...

Lire la critique

il y a 11 ans

13 j'aime

4

Rien à déclarer
Noelle8
7

Merci Dany Boon !

cher Dany, Tu nous as encore une fois permis de sauver notre petit cinéma de province : la salle était pleine à toutes les séances. Comme pour les Chtis ! Ca, c'est la projectionniste qui parle...

Lire la critique

il y a 11 ans

10 j'aime

2

Evan tout-puissant
Noelle8
7

L'arche de Noévan

On change le monde en faisant une BA à la fois. Quoi de plus juste et quel beau message à passer aux jeunes à qui le film s'adresse plus largement. C'est drôle de voir Goodman en méchant. Les effets...

Lire la critique

il y a 8 ans

8 j'aime

Minuit à Paris
Noelle8
7

Critique de Minuit à Paris par Noelle8

Paris vu par Woody Allen, c'est Paris sous son meilleur jour avec ses plus beaux monuments et ses endroits magiques : le Paris des Américains mais un Paris non trafiqué car ce Paris là existe aussi,...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

3