Advertisement
Affiche Rififi à Tokyo

Critiques de Rififi à Tokyo

Film de (1963)

Noir de ruelles et de terrains vagues

Le deuxième film de Jacques Deray est resté confidentiel, notamment à cause de son titre qui rappelle trop le chef d'oeuvre de Becker. Il s'agit pourtant d'un film noir original et singulier, et pas seulement parce qu'il se déroule à Tokyo, alors en plein bouleversement avec l'approche des J.O. Deray filme les terrains vagues et les ruelles de la capitale japonaise dans une ambiance à... Lire la critique de Rififi à Tokyo

Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Au pays du Mikado et des sushis

Diable ! Jamais je n’aurais pensé trouver autant de plaisir pour ce bon film de samedi soir ! Un film acheté pour trois sous, parce qu’il est de Jacques Deray, que j’apprécie, et qu’il est joué par Charles Vanel, qui ne se discute pas. J’ai été attaché par un film de série, tourné sans grands moyens, mais qui est bien intéressant, malgré certaines désinvoltures de scénario et de... Lire la critique de Rififi à Tokyo

1
Avatar Impétueux
7
Impétueux ·