Arthur pour toujours.

Avis sur Rimbaud Verlaine

Avatar River Oswin
Critique publiée par le

Si je me suis jetée sur ce film, ce n'est guère (pas du tout même) pour la présence du jeune Léonardo DiCaprio encore très heu... Jeune, voilà. Non. C'est mon amour pour Arthur Rimbaud qui m'a poussée à le regarder. Mon amour de ses écrits, mais aussi du personnage qu'il représentait. Certes, le film tourne autour de l'histoire amour/passion/destruction qu'il y a eu entre Rimbaud et Verlaine, mais bon, c'est les années les plus riches de sa vie, celles où il a le plus écrit toussa toussa. Bref. Outre la performance des deux acteurs principaux, le film propose une vision de la vie croisée des deux poètes assez intéressante. On sait tous à quel point l'un et l'autre se sont mutuellement détruit. Verlaine a fini alcoolisé (voir plus, vu que c'était tout de même à l'absinthe...) et seul alors qu'à à peine trente ans il avait déjà tout d'un vieux con ennuyeux (pardon, je n'aime pas réellement ce pauvre Paul); et Rimbaud, lui, a renoncé à l'écriture pour parcourir l'Afrique mais n'a fait que se faire avoir, se ruiner et se rendre malade jusqu'à se faire amputer de la jambe et mourir à Marseille, dans les bras de sa mère, regrettant un peu toute sa vie. Le pauvre. Il est l'image même du poète maudit, que ses contemporains auraient avec plaisir porté au bûcher à l'inverse de Verlaine, poète fort apprécié en son temps. Bref, ce film m'a réellement plu. Point final.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1783 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

River Oswin a ajouté ce film à 1 liste Rimbaud Verlaine

  • Films
    Cover Top 10 Films

    Top 10 Films

    Avec : Arizona Dream, Nobody Knows, Rimbaud Verlaine, Eternal Sunshine of the Spotless Mind,

Autres actions de River Oswin Rimbaud Verlaine