Sheila chance de Ringo.

Avis sur Risque Maximum

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Un ancien militaire apprend qu'il a non seulement un frère jumeau, mais que celui-ci est mort ; comme il travaillait pour la mafia russe à New York, il va mener l'enquête.

On peut dire ce qu'on veut de ce brave Jean-Claude Van Damme, mais il a eu du flair de ramener en Amérique des réalisateurs asiatiques de la trempe de Tsui Hark, John Woo ou Ringo Lam, avec qui il va tourner trois fois, Replicant en 2001 et In Hell en 2003. On retrouve un thème qu'explore Jean-Claude dans beaucoup de ses films qui est celui du double, du frère jumeau, mais au fond, on regarde ça pour la tatane. Et ça marche assez bien, avec un combat dans un sauna, et une violence qui de nos jours serait sans doute insoutenable, notamment un méchant dont une balle lui transperce l’œil.
Il faut d'ailleurs souligner qu'une partie du film se déroule à Nice, mais c'est mal filmé, car à moins d'y être passé, il est difficile d'y reconnaitre la ville ; n'est pas John Frankenheimer qui veut...

On retrouve aussi dans le casting Jean-Hugues Anglade ainsi que Natasha Hentsdrige, plus connue pour avoir joué La mutante. C'est mineur dans la filmographie de chacun, car on ne reconnait pas vraiment Ringo Lam, mais on s'y amuse bien. D'ailleurs, amusez-vous à compter le nombre de plans où Jean-Claude est doublé, c'est parfois effarant...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 63 fois
3 apprécient

Autres actions de Boubakar Risque Maximum