👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Deux leçons, pas franchement nouvelles, à tirer de ce film :

1. Une bonne intention ne suffit pas à faire un bon film.
2. Cette même bonne intention, quand elle est appliquée, peut suffire à faire passer un moment.

Si l'histoire de Road to Paloma n'a absolument rien de nouveau, si les personnages sont convenus et le film rempli de lieux communs, il reste esthétiquement irréprochable et la bande sonore agréable. Un film dispensable, certes, mais qui respire une honnêteté et une volonté de bien faire qui rendent le tout sympathique.
49Days
5
Écrit par

il y a 8 ans

6 j'aime

Road to Paloma
ZatoïchiShin
8

Grands espaces pour une tristesse aussi vaste!

Il est toujours agréable de se dire que derrière la stature, la carrure athlétique, le physique hors normes d'un acteur, peut se cacher un vrai auteur, quelqu'un avec de la sensibilité, de la...

Lire la critique

il y a 6 ans

2 j'aime

Road to Paloma
Bombur
8

Un grand premier film

Pour la première fois, Jason Momoa passe derrière la caméra pour un long métrage et devient réalisateur. Synopsis officiel : « En fuite après avoir vengé le meurtre de sa mère, un homme va découvrir...

Lire la critique

il y a 6 ans

2

Tracks
49Days
1
Tracks

En plein dans le 0

Voilà un film qui passe totalement à côté de son sujet. Le parcours initiatique initial, aux confins de la solitude et du rapport animal, sa seule et unique compagnie sociale et source de...

Lire la critique

il y a 8 ans

18 j'aime

11

Roar
49Days
10
Roar

Jurassic 'WHAT THE FUCK !' Park

Roar est inclassable et impossible à noter. À la fois hilarant et terrifiant, le film est totalement hors de contrôle et le résultat est démentiel. Il faut d'ailleurs être un peu dément pour avoir...

Lire la critique

il y a 6 ans

17 j'aime

8

Contact
49Days
8
Contact

Premier premier contact, ou l'obsolescence de la science

La sortie il y a un an de Premier Contact, du réalisateur canadien Denis Villeneuve, est l'occasion de revisiter ses sources d'inspiration. De Rencontre du 3ème Type à 2001 : l'Odyssée de l'Espace,...

Lire la critique

il y a 4 ans

16 j'aime

3