Ce soir, tu vas prendre comme jamais tu as pris...

Avis sur Robin des Bois : La Véritable Histoire

Avatar Lucas Gaudichon
Critique publiée par le

J'aurais pu me contenter de la bande-annonce pour critiquer ce film tant elle met en évidence les qualités (sic) du film et ses nombreux défauts... En un mot, le spectateur sait d'entrée de jeu à quoi il va avoir droit ou plutôt - devrais-je écrire - ce qu'il va endurer.

Je vais commencer par le point fort du film... Fort est un grand mot quand il s'agit de la réalisation qui est pêchue. Sans cette réalisation dynamique, je me serais endormi. Cet effort vaut bien que je mette une étoile au film... Ce sera la seule.

Passons aux points négatifs... Le scénario, d'abord. Le plus surprenant avec ce film est qu'il a été scénarisé à quatre mains Par Max Boulbil et Anthony Marciano (les mêmes que ceux qui avaient enfanté Les gamins en 2013 qui valait surtout par la qualité de sa bande-annonce). Autant le dire, ils ne se sont pas foulés. Ils ont misé sur le prestige de la distribution pour vendre leur infâme navet à des producteurs cupides.

Et le duo de scénaristes va faire massivement appel aux copains... On retrouve ainsi Ari Abittan (qui doit se demander ce qu'il a fait au bon Dieu pour en arriver là mais qui se console en regardant le joli chèque qu'il a perçu pour sa prestation), Malik Bentalha (dont la présence sert de prétexte à un running gag suranné et totalement anachronique mais qui tient office de principal ressort comique du film), Géraldine Nakache (une très jolie femme à qui l'on fait jouer une femme repoussante sans maquillage ni artifices l'enlaidissant... Comprenne qui comprendra...), Eric et Quentin (qui auraient mieux fait de rester au chaud dans le studio du Petit Journal) et M. Pokora (qui sert à promouvoir une comédie musicale qui ne se joue plus).

Après les copains, on retrouve les accros du cachet qui viennent chercher de l'argent facile et donner un semblant de crédibilité sans pour autant jouer le jeu. Patrick Timsit est largement moins drôle que dans d'autres comédies qui ont fait sa réputation comme Un indien dans la ville. Gerard Darmon est aussi venu chercher son cachet en négociant le second rôle... Pour une raison que je ne m'explique pas, je n'ai pas réussi à ne pas penser à Astérix : Mission Cléopâtre en le regardant jouer dans Robin des Bois... Pour moi, il y est aussi mauvais. La carioca est décidément bien loin...

Je pourrais évoquer les gags, je pourrais évoquer l'histoire, je pourrais évoquer la musique mais cette critique se fait déjà bien longue et je n'ai aucune envie de prolonger d'avantage l'analyse d'un film que je n'ai pas aimé, que je ne recommande pas et qui ne mérite pas le traitement médiatique qui lui est offert. 1/10 est la note minimale sur Sens Critique et c'est déjà très chèrement payé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1054 fois
6 apprécient

Lucas Gaudichon a ajouté ce film à 1 liste Robin des Bois : La Véritable Histoire

Autres actions de Lucas Gaudichon Robin des Bois : La Véritable Histoire