Réhabilitation obligatoire

Avis sur Rocky IV

Avatar Jasco
Critique publiée par le

J'ai tout vu, tout lu, tout entendu à propos de ce film. Grand fan de Stallone même dans ses heures les plus sombres (il y a toujours un acteur, une actrice à qui on pardonne tout, même le pire, pour moi, c'est à ce Monsieur), je souhaite réhabiliter ce film. Si on revient à l'époque où il est sorti, celui-ci a été un hit tout comme Rambo II du reste sorti la même année. À cette époque, Stallone est le roi incontesté du box office et explose tous les records. Or, on sait tous que ça ne dure qu'un temps et qu'en plus, c'est très loin de plaire à tout le monde. Le film est quand même basé sur le show/spectacle et je pense que le constat s'impose, c'est réussi. Pour ce qui est de l'histoire, on a dit : "C'est manichéen, c'est convenu, c'est pro-USA". C'est pour moi l'un des plus gros contre-sens critique de l'histoire du cinéma. OUI, quand on parle de Creed - Drago, le contexte semble plus que jamais lié à la guerre froide. Mais est-ce nouveau ? Depuis Rocky premier du nom, Creed est un fanfaron, patriote jusqu'au bout des ongles. Il aura donc fallu à la critique 10 ans pour s'en rendre compte, bravo !

Mais si on s'attarde sur le personnage principal du film, Rocky, on se rend compte que les choses ne sont pas si évidentes. Rocky a-t-il l'air concerné par la guerre froide ? Se rend-t-il vraiment compte de le rivalité USA/URSS ? Rien n'est moins sûr. Tellement pas sûr que Creed devra lui rappeler avant son combat contre Drago que son combat n'est pas un match exhibition mais "Nous contre les Soviets, reprends-toi". Une fois le drame passé de la mort de Creed, pour qui Rocky se bat-il ? La fierté des USA vis-à-vis de la Russie ou pour la douleur de la perte de son ami ? Ah, je vois que ça commence à faire tilt à certains !

Le contre-sens (à mon sens) dans ce film n'a jamais été plus caractérisé qu'à la fin, quand même la traduction en VF se prend les pieds dans le tapis sur les propos de Rocky : "Ce soir, y'avait deux gars... Qui s'entretuaient... Et quand même, c'est mieux que 20 millions !". Traduction du speaker Russe : "20 millions de dollars". Est-ce vraiment 20 millions de dollars ? Non ! Je pense plutôt à 20 millions d'hommes et à une phrase qui se veut plutôt symbolique de l'inutilité du conflit entre ces deux nations rivales.

Toujours ce même contre-sens que l'on retrouve dans Rambo II au passage. Film dit résolument "Pro-USA". Pour un film Pro-USA, ne trouvez-vous pas étrange que le héros soit lâchement abandonné par... Les USA en allant lui-même sauver des soldats Américains ? Soyons sérieux 5 minutes.

Pour moi, Rocky IV est donc un divertissement qui donne la pêche (bande originale, combat spectaculaire) avant d'être un film prétendument Manichéen. Il est clair qu'il n'a rien à voir avec Rocky, Rocky II ou Rocky III. Il est spécial, il est à part. Il est là pour le spectacle, pour les sensations, pour ceux qui aiment le personnage. On ne reniera pas un contexte politique autour de certains personnages mais pas autour du personnage principal. Il suffit de s'y attarder un peu pour s'en rendre compte aisément...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4130 fois
29 apprécient · 3 n'apprécient pas

Jasco a ajouté ce film à 2 listes Rocky IV

Autres actions de Jasco Rocky IV