Affiche Rodin

Critiques de Rodin

Film de (2017)

VOSTFR dans sa barbe !

Alors jfrghk d’abhriy Grnhd’. Kiojhutourtr, ju si justly kiorjt jhffwn d’huioj. Kkidbi, kihdmoo t’ik deadbolts Berti!! Mais jy nhuij, ute etrun a l'ebd du dgfe. Cdf c'drd testu camille claudel iudy. Judr djuyh nj adnr tuit vouli valar morgulis? J'u bhuyyt dhy ouil drin, plan à trois? Jiy druide kj cva dffr vouf. Odu dhj Sculpteur d'hy djnc? Médjnilpe gouffrz Duffy dk fog daz ou j, fox terrier..... Lire la critique de Rodin

24 4
Avatar CocktailStakhanovist
3
CocktailStakhanovist ·

À plâtre couture

Bien sûr, Isabelle Adjani et Gérard Depardieu sont déjà passés par là, avec le succès et la fièvre que l’on sait, dans ce film-monstre couvert de César réalisé par Bruno Nuytten en 1988. Juliette Binoche a elle aussi incarné la sculpteuse, enfermée alors à l’asile de Montdevergues (où elle vivra recluse, jusqu’à sa mort) chez Bruno Dumont en 2013. Jacques Doillon filme à son tour Rodin et... Lire la critique de Rodin

14
Avatar mymp
4
mymp ·

Critique de Rodin par Filmosaure

Jacques Doillon filme les amours tumultueuses de Rodin, dans la chair et sur la matière. Hélas, Vincent Lindon ne parvient pas à sauver du naufrage ce biopic frustrant et terriblement ennuyeux. Rodin se concentre sur les quelques années de vie du sculpteur qui ont vu naître son controversé Monument à Balzac et s'éteindre ses amours tumultueuses avec Camille Claudel. Izia Higelin, peu... Lire l'avis à propos de Rodin

17 2
Avatar Filmosaure
3
Filmosaure ·

Le jour où la terre s’anima

Le créateur dont l’activité principale consiste à se questionner, à combattre avant d’obtenir une forme fidèle à ce qu’il voulait faire surgir s’intéresse forcément au travail de ses congénères. Une fascination commune, une admiration pour les génies qui ont su atteindre la perfection, souvent au prix de leur personne. Doillon s’attarde ainsi sur Rodin, en gros bloc... Lire l'avis à propos de Rodin

13
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

L'effort d'exister

Biopic impressionniste, un grand film minimaliste sur la condition de l'artiste au travail. Le regard de Vincent Lindon, totalement incarné dans le rôle du sculpteur, aurait du lui valoir un prix d'interprétation à Cannes. Émouvant et passionnant, l'amour et les doutes de Rodin pour son art sont rendus dans le moindre geste, dans tous les silences, le regard compact enveloppe le... Lire l'avis à propos de Rodin

3 4
Avatar forêt fantôme
8
forêt fantôme ·

Le bouton de Rose

Sélectionné pour le festival de Cannes 2017 - compétition officielle svp - ce film de Jacques Doillon sentait l'oeuvre destinée à alimenter les conversations de ces personnes qui aiment beaucoup parler et surtout s'extasier sur des terrains déjà balisés. On apprécie Auguste Rodin parce que sculpteur reconnu dont certaines compositions ont été aimablement prêtées par le prestigieux musée Rodin... Lire la critique de Rodin

3 1
Avatar Zoom
5
Zoom ·

Assez barbant

Rodin portait une barbe généreuse, mais pour autant était-il barbant ? Sans doute, non. Et pourtant, le film de Doillon l'est terriblement. On n'y apprend pas grand chose qu'on ne supposait déjà sur cette gloire artistique nationale de la fin du XIXème - début XXème, sinon qu'il interdisait au fils qu'il avait eu avec Rose, sa "régulière" de toujours, de l'appeler "papa" quand ils avaient des... Lire l'avis à propos de Rodin

2
Avatar Fleming
5
Fleming ·

De marbre et de fureur

Nouvel étendard du cinéma français après sa formidable interprétation d'un homme luttant contre un système économique inhumain, Vincent Lindon revient sous les traits du grand sculpteur Auguste Rodin. "Rodin", de Jacques Doillon, c'est le mariage réussi entre l'image et le verbe, l'amour et l'art, l'immobilisme et le mouvement. L'âme de l'artiste semble habiter ce film qui se passe, pour près... Lire la critique de Rodin

2 1
Avatar Cyprien_P-L
7
Cyprien_P-L ·

Allo Vincent, on t'entend pas...

J'y allais déjà avec un a priori défavorable, je n'ai pas été déçu dans le genre film inutile avec un Vincent Lindon inaudible quasiment du début à la fin. A croire que sa barbe lui a poussé dans la bouche. Izia Higelin est plutôt pas mal mais l'ensemble n'a rien d'incarné ce qui est un comble pour un film sur un sculpteur. Lindon fait le job, hormis sa diction calamiteuse ce qui est... Lire la critique de Rodin

2
Avatar François Lesbre
3
François Lesbre ·

L'esprit du Maître

Parce qu’il voulait restituer la texture et le mouvement de la chair dans sa vérité, Rodin (Vincent Lindon) était globalement incompris par ses commanditaires autant que par la critique de son époque qui l’accusait de faire de la « basse sculpture ». Jacques Doillon au contraire montre la noblesse de cet artiste sans concession, acharné de travail, perfectionniste à l’extrême. Il le dépeint... Lire l'avis à propos de Rodin

Avatar etsecla
8
etsecla ·