Roma = Amor

Avis sur Roma

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Le film, partiellement (ou entièrement ?) autobiographique, se veut logiquement le plus personnel pour Alfonso Cuaron. Sauf que j'ai l'impression qu'il ne l'a fait que pour lui-même, avec des moyens démesurés... pour dire quoi ? La vie d'une famille mexicaine plutôt aisée du début des années 1970, vue du côté des deux bonnes, comme on disait à l'époque, et en particulier par Cléo, une jeune femme à la vie sentimentale compliquée.

Si il y a une chose que je ne peux pas reprocher au film, c'est visuel absolument sublime en noir et blanc, qui doit évoquer les couleurs de la nostalgie, de la recherche d'un temps perdu pour Cuaron, où la mise en scène a l'air de créer de l'art sur l'écran. Mais en même temps, à quoi sert cette utilisation du 70 mm pour raconter une histoire simple ? Car sinon, Roma n'est à mes yeux que de l’esbroufe, qui rallonge à l'envi des scènes interminables dont on a déjà compris. Je pense par exemple à la scène de l'accouchement, en plan-séquence, et qui est un supplice ; pourquoi ne pas avoir déporté la caméra sur un autre personnage ? C'est comme ça durant tout le film, dont je dois dire que j'ai subi les 2h15 ; un autre point incohérent se trouve dans les multiples crottes de chien qu'on voit dans la petite allée où essaie de rentrer péniblement la voiture du père de famille. Je vois autant de saleté dans l'allée, j'aurais viré les deux bonnes et le film n'aurait duré que 15 minutes.

Blague à part, je comprends les intentions d'Alfonso Cuaron, d'être un hommage à sa famille, de recréer un instantané du contexte politique mexicain de l'époque, mais je trouve que c'est vraiment monumental pour pas grand-chose.
Du coup, durant la projection, je me suis demande s'il aurait connu la technologie, si Marcel Pagnol aurait filmé sa trilogie marseillaise en Imax ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 91 fois
1 apprécie

Autres actions de Boubakar Roma