La folle révolution danoise

Avis sur Royal Affair

Avatar G-C-H-
Critique publiée par le

Ou comment imbriquer parfaitement la révolution d'un pays à travers une histoire d'amour interdite!

Royal Affair est la très bonne surprise de cette fin d'année. Au point que je ne me souviens pas avoir vu un aussi bon film en costumes depuis ... Barry Lyndon ... (même si j'en ai aimé certains entre temps)

La réussite de ce film tient beaucoup au fabuleux montage et à à ce que les personnages, des principaux aux seconds rôles, sont extrêmement bien écrits.

Ce qu'il y a de formidable notamment chez les 3 rôles principaux, le roi, la reine et le mèdecin, c'est qu'on nous montre que la révolution qu'ils entament en s'alliant, ils la font autant pour des raisons nobles que pour leur propre intérêt. Cela rend leur parcours à chacun fascinant.

Quant aux rôles secondaires, ils n'en sont pas moins ambivalents, notamment la reine douairière dans cette scène formidable où elle enlève des bras de la Reine, son fils, en gardant dans le regard et à travers son silence, quelques doutes et scrupules.

Alors, bien sûr, chacun pourra y voir ce qu'il a envie, une histoire d'amour, une rivalité pour le pouvoir, l'Histoire d'une pré-révolution en Europe, mais en associant tout cela, on y voit aussi la modernité du propos de Nikolaj Arcel qui questionne tout à chacun sur les moyens de faire avancer une société dont les privilèges existants ne veulent pas échapper à certains...

Il reste qu'on pourra être dérouté par une première partie avec quelques temps morts pour mieux nous déchirer dans la seconde partie.

Les acteurs sont tous parfaits, de Mikkelsen qui s'impose comme l'un des plus Grands aujourd'hui (quel regard!!) en passant par le couple royal, la reine douairière, les membres du conseil jusqu'aux petits rôles, comme celui de Brandt.

Ce serait dommage de passer à côté de cette merveille, croyez-moi !!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1603 fois
17 apprécient

G-C-H- a ajouté ce film à 1 liste Royal Affair

Autres actions de G-C-H- Royal Affair